Heureuse année 2010 ! Bientôt des nouvelles…

       Depuis quelques mois, vous avez été vraiment très nombreux (près de cent cinquante) à m’écrire, soit via ce blog, soit à mon adresse email. J’en ai été profondément touché et je vous en remercie bien sincèrement toutes et tous, tout en vous présentant mes excuses pour n’avoir pas répondu individuellement à chacune et chacun.

Pour en finir sur le sujet des adresse email, je vous remercie, si vous devez m’écrire, de privilégier l’adresse monglane {arobase} wanadoo.fr, à l’exclusion de toute autre. C’est d’ailleurs ce que font déjà la quasi-totalité de mes correspondants.

Je profite également de cette occasion pour vous présenter tous mes vœux de bonheur et de santé pour cette nouvelle année.

Les jours qui ont suivi le décès de Max ont été particulièrement difficiles à vivre, non seulement, bien sûr, du fait de sa disparition, mais aussi en raison des prises de position que quelques individus (heureusement fort rares), au premier rang desquels Michel Becker, ont cru devoir exprimer sur le forum de la Chouette d’Or. Constatant que, parmi les administrateurs de l’Association des Chercheurs de la Chouette d’Or (A2CO), à savoir Hiram, Viking et Lise, il ne s’en trouvait pas un pour condamner ces sorties insultantes pour la mémoire de Max (et pourtant, comme ils l’avaient porté aux nues…!), j’ai démissionné de mes fonctions d’administrateur et je ne me suis plus, depuis lors, connecté sur le forum de la Chouette.

Quelques semaines plus tard, mettant à profit le fait que j’avais adressé mon renouvellement de cotisation à Viking en espèces, le trésorier de l’A2CO ne craignit pas, grâce à un mensonge digne de Tartuffe, d’affirmer que j’avais laissé passer le délai pour renouveler ma cotisation : l’enveloppe contenant les 10 euros, le croirez-vous, s’était «égarée»… Comment cela, vous ne le croyez pas ? Mais si, mais si, puisqu’on vous le dit… Et, bien sûr, on allait être extrêmement strict sur le respect des délais… à l’égard d’un membre-fondateur de l’A2CO, c’était bien la moindre des choses. ;o))

Ce n’était toutefois que la première partie de la manœuvre.

Sans un sourire pour ce genre d’enfantillage, je ré-adhérai immédiatement à l’A2CO, mais ce fut alors (deuxième partie de la manœuvre) le Conseil d’administration qui décida de m’interdire (non, vous ne rêvez pas, lol !) de rejoindre les rangs de l’association… que j’avais co-fondée.

Ce Conseil d’administration, pour l’anecdote, se composait majoritairement d’une Secrétaire, Lise, qui n’avait accédé à ce poste que parce que j’en avais moi-même démissionné et que personne d’autre ne le voulait, et d’un Président, Hiram, qui n’était là que parce que je l’avais fait élire, après l’avoir persuadé de présenter sa candidature… Audebert de Périgord devait en rigoler dans sa tombe !

Comme le disait, je crois, Franklin, «celui qui sacrifie un peu de sa liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni la liberté ni la sécurité, et finira pas perdre l’une et l’autre.» Mais en attendant… tiens, je viens de trouver 10 euros dans la rue, comme ça, par hasard, c’est ma tournée !

Face à cette ambiance de realpolitik cynique, qui fleurait bon le renoncement et la compromission, je n’eus qu’une envie : m’éloigner de ces relents assez nauséabonds… ce qui, hélas ! (mais comment faire autrement ?) m’éloigna aussi de tous les amis et de tous les gens de bien qui, par passion pour le jeu de la Chouette d’Or, continuèrent à s’y consacrer, si possible avec plus d’acharnement encore que par le passé.

Cependant, j’avais déclaré publiquement que le décès de Max soulevait également des questions nouvelles quant à l’avenir et au déroulement de la chasse, surtout que sa disparition survenait au moment même où le procès intenté au liquidateur touchait à sa fin —ou était sur le point d’y toucher, selon qu’il y aurait ou non pourvoi en cassation. J’entendais donc faire connaître à la communauté des chouetteurs mon avis sur un certain nombre de points qui avaient toujours été tenus pour acquis par l’immense majorité des participants au jeu, mais qui étaient (ou pouvaient être) remis en question.

J’avais dit aussi que je ne disposais pas alors des éléments de fait me permettant de prendre position sur ces sujets, mais que je le ferais aussitôt que j’en disposerais. Ce n’est pas encore complètement le cas, mais ce le sera prochainement. Je n’ai pas oublié mon engagement (ce n’est pas mon genre, contrairement à d’autres), et je le tiendrai.

Publicités

~ par monglane sur 26 janvier 2010.

7 Réponses to “Heureuse année 2010 ! Bientôt des nouvelles…”

  1. Je ne fais pas partie des très nombreux qui t’ont écrit (par peur de déranger) mais j’espérais des nouvelles un jour, après toutes ces tristes histoires.
    Merci pour cet article!

  2. Je ne te connais pas mais je te crois sincère,il te reste juste à pardonner….A bientôt,peut-être pour la chouette,(la vraie, pas celle qui m’a été remise à Bourges lors de la mini chasse, l’année derniere)mais je coince sur les reliquats….

    • Merci à toi. Juste une question que je me pose : pourquoi est-ce toujours à moi de pardonner ? Et jamais aux autres de faire amende honorable ? ;o)))

      Bonne chance à toi pour la Chouette. Ceux qui ont « coincé sur les reliquats » (partie la plus facile du jeu, selon l’auteur) ont été nombreux, et sont resté bien longtemps à le croire… J’espère pour toi que ton cas est différent.

  3. Merci beaucoup de ton retour. Je te cite: « J’entendais donc faire connaître à la communauté des chouetteurs mon avis sur un certain nombre de points qui avaient toujours été tenus pour acquis par l’immense majorité des participants au jeu, mais qui étaient (ou pouvaient être) remis en question. » Évoques-tu de nouvelles hypothèses de solutions ou des faits connexes à la chasse?
    Au plaisir de te lire.

  4. Moi aussi j’espère des nouvelles, sans vouloir déranger, sur ce qui touche à la chasse sans parler des énigmes, s’il y a des faits ou des questions qui peuvent intéresser tout chouetteur.
    Bon courage et bonne chance dans ta démarche, avec tout mon soutien,
    Cordialement,

  5. excusez moi monsieur
    voila j’ai pas la pretention d’etre plus fort que les autres
    mais je pense avoir trouvé ou est la chouette en or
    mais voila je suis andicapé et ne peut me deplacé
    je n’ai pas trouvé l’endroit par hazard mais nee d’une deduction logique

    [ÉDITÉ par Monglane : je coupe ici ce message de «Vince», en rappelant une fois encore que ce blog n’a pas pour vocation de discuter du fond des énigmes de la Chouette, ni par conséquent des hypothèses que les uns et les autres continuent, nombreux, à m’envoyer dans l’espoir de les voir apparaître dans ces colonnes. Merci de ne plus le faire, et merci de ne pas vous étonner si vos demandes ne sont jamais publiées, car encore une fois, ce n’est pas l’objet de ce blog.]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :