La Chouette d’Or a été déterrée !

Vous vous souvenez que, dans mon billet du 30 avril 2009, j’évoquais les soirées que Max et moi passions ensemble, chez l’un ou chez l’autre, à bavarder, à discuter de projets futurs, voire, parfois, à nous écharper sur telle ou telle controverse historique ou fait de société ? Eh bien, ce que je vais vous raconter maintenant s’est passé au cours de l’une de ces soirées qui s’annonçaient a priori paisibles… Rien ne permettait en effet de deviner quel coup de tonnerre allait retentir dans l’atmosphère pourtant sereine de ce début septembre… Nous avions parlé, entre autres, de la Chouette, à la manière dont nous en parlions, toujours périphérique, par allusions indirectes, et tout-à-coup, j’ai oublié comment il amena cela tant ma stupéfaction ft forte, Max m’annonce : « Tiens, je vais te dire un truc qui va t’amuser : je suis allé déterrer la Chouette ! »

À l’évidence, «amusé» n’était pas le mot : «sur le cul» aurait été plus exact —heureusement que j’étais déjà assis ! Certes, je savais que, même s’il avait décidé depuis déjà plusieurs années de ne plus en parler publiquement, il retournait régulièrement (deux ou trois fois par an, d’après lui, j’en parlerai peut-être un jour) sur ce que les chouetteurs avaient pris coutume d’appeler la «tombe» de la Chouette… Certes, je savais que le truc de l’aimant enfoui avec la contremarque, entretemps devenu secret de Polichinelle, lui permettait de s’assurer de la présence de l’objet, mine de rien, en passant simplement une boussole à bout de bras au-dessus de la cache… mais de là à déterrer le bestiau ! Je me souvenais qu’il m’avait raconté à quel point faire le trou et le reboucher lui avait quasiment cassé les reins, en 1993, alors même qu’il avait dix ans de moins… pourquoi diable remettre ça ?

C’est alors que Max m’expliqua (et cela en dit long sur son niveau de conscience professionnelle) que, compte tenu du temps écoulé depuis la mise en terre de la contremarque —plus de dix ans, je l’ai dit—, il craignait que l’humidité n’ait mis à mal l’emballage du bronze et ne commence à attaquer le métal… Aussi se décida-t-il finalement, sans sous-estimer l’épreuve qui l’attendait, à rouvrir le trou, à la faveur d’une longue nuit d’hiver.

« Ça a été un peu moins dur que la première fois, me raconta-t-il, c’est vrai que les sols restent meubles longtemps, et il n’avait pas gelé, mais j’en ai quand même copieusement bavé ! »

Ayant extrait à grand-peine la contremarque de son trou (mais ne me demandez pas de détails sur la présence d’éventuelles racines ou autres obstacles naturels, il ne m’en a rien dit et je n’ai évidemment rien demandé), il a constaté que l’emballage, pourtant soigné, avait notablement souffert d’un séjour sous terre considérablement plus long que les quelques mois envisagés au départ. Néanmoins, l’enveloppe interne tenait encore le coup (mais tout juste), ce qui fait que, s’il était plus que temps de procéder à l’intervention, aucun dégât n’avait cependant encore été causé à la contremarque —qui, rappelons-le, lui était particulièrement chère puisqu’il comptait bien la conserver comme souvenir après que l’échange aurait été effectué par le découvreur, en admettant qu’il y en ait un un jour. En deux mots, les dégâts constatés étaient ceux auxquels Max s’attendait ; ils étaient même moins étendus que sa pire estimation.

Il n’était évidemment pas question de reboucher le trou, d’emporter la contremarque pour refaire l’emballage, puis de retourner une nouvelle fois sur les lieux pour la ré-enterrer. Max s’était donc muni, comme on l’imagine, de tout ce dont il aurait besoin pour opérer sur place. C’est ainsi qu’il put, en l’espace de «quelques heures» (je n’ai pas demandé plus de précisions), mener à bien, sur les lieux même de la cache, l’ensemble de l’opération d’exhumation, de réfection de l’emballage («Cette fois, j’ai prévu pour longtemps !» m’a-t-il déclaré, mi-figue, mi-raisin), et de remise en terre, suivie comme on peut le penser du nécessaire et méthodique effacement des traces et de la reconstitution aussi proche que possible de l’apparence qu’avaient les lieux à son arrivée.

M’ayant raconté en détail son expédition, Max rentra chez lui, le sourire aux lèvres, et prêt à dormir du sommeil du juste… sommeil que, comme vous l’imaginez, j’eus pour ma part quelque mal à trouver ce soir-là !

J’ai encore plusieurs anecdotes de ce genre dans ma besace, sans doute les publierai-je un jour.

Publicités

~ par monglane sur 17 février 2010.

177 Réponses to “La Chouette d’Or a été déterrée !”

  1. salut Monglane,
    Excellent! Surtout n’hésite pas à remettre ce genre de détails bien sympa.
    amitiés
    wolf

  2. Ce genre d’anecdote est toujours bienvenue !

    Merci pour l’histoire Monglane.

    Sur le fond, et en tant que chouetteur, j’ai tout d’abord été content d’apprendre que la chouette de bronze avait bien été enterrée avec un aimant ! (avec l’age, et pour peu que je retourne sur mon spot un jour, le fait d’avoir une confirmation de la présence du bestiau avant de s’attaquer au travail de terrassement est une bonne chose !)

    La suite de l’histoire est nettement moins réjouissante du strict point de vue de la taupe chouettesque puisqu’au final…
    rien ne nous dit qu’il l’a remis son aimant!!!

    Il faudra donc que tous ces valeureuses taupes chouettesque se cassent les reins pour être pratiquement sûr qu’ils se sont encore une fois……….. trompés.

    • En effet, rien ne nous garantit avec une totale certitude qu’il ait remis l’aimant… même s’il paraît très probable qu’il l’ait fait, les raisons pour lesquelles il l’avait inclus à l’origine n’ayant pas disparu.

      Je sais (même si j’ai omis de le préciser dans mon article) qu’il a «mis à jour» la documentation enterrée avec la contremarque… et là, on peut sans grande hésitation penser à la numérotation téléphonique à 10 chiffres.

      Donc, à mon avis, si l’on passe une boussole au-dessus de la cache supposée sans déclencher d’affolement de l’aiguille, pas la peine de creuser… mais va-t-en dire ça à un chouetteur ! ;o)))

  3. Salut Monglane,

    Encore une fois, merci de nous faire partager ces moments privilégiés que tu as pu passés en compagnie de Max et quelques confidences qu’il a pu te faire. Je crois, avant tout, qu’il te connaissait assez pour savoir que rien ne transpirerait de tout ça.Pour ma part je ne te connais pas plus que ça mais suffisamment pour pouvoir te situer dans les hommes « en qui on peut avoir confiance »…Question de feeling peut-être.
    En tout cas nous voici rassurés et la chouette est bien emballée. Peut-être que Max a eu un petit doute sur quelqu’un qui aurait pu s’approcher près de la bébête? A cette époque ,tout comme aujourd’hui ce n’était pas moi …lol..

    Mais, va savoir, il y a peut-être un chercheur à qui ta confidence va peut-être donner des idées?

    Une chose est sûre, c’est que si, par le plus grand des hasards, je peux mettre le coup de pelle adequat, l’Opération Terrine tient toujours !!!

    Amitiés

    • Merci Harès. À défaut d’«Opération Tonnerre», je suis ravi de savoir que cette Opération Terrine est toujours d’actualité !

      Non, Max n’avait aucun doute (hélas !) sur le fait qu’un chercheur aurait pu « s’approcher de la bête », ses visites régulières sur les lieux ne lui laissaient aucun doute sur le sujet. C’est véritablement parce qu’il s’inquiétait d’une détérioration possible de la contremarque qu’il a entrepris cette expédition épuisante (et qui, cela va de soi, n’était pas sans risques quant au fait d’être éventuellement surpris… en plein travail !).

  4. Bonjour Monglane,

    J’aurai juste une petite question, tu relates le mois de Septembre, mais est-ce bien celui de 2009 ?

    • Bonjour LeVendéen,

      En septembre 2009, comme tu le sais, Max n’était malheureusement plus de ce monde, donc la réponse est évidemment « non ».

  5. salut monglane, superbe anecdote , j’imagine la scene, mais malheureusement je ne visualise pas l’endroit … amitiés , n’on’o

  6. Hello Monglane et félicitations pour ce retour fracassant!

    Juste quelques réactions à vif:

    >> Je me souvenais qu’il m’avait raconté à quel point faire le
    >> trou et le reboucher lui avait quasiment cassé les reins,
    >> en 1993, alors même qu’il avait dix ans de moins… pourquoi
    >> diable remettre ça ? C’est alors que Max m’expliqua
    >> (et cela en dit long sur son niveau de conscience
    >> professionnelle) que, compte tenu du temps écoulé depuis la
    >> mise en terre de la contremarque —plus de dix ans,
    >> je l’ai dit—,

    L’exhumation aurait eu lieu après 2003 donc…

    J’ai du mal à croire que le repaquetage en fut l’unique motivation…

    Même si depuis plus de 10 ans Max visitait la cache, il ne pouvait réellement attester de la présence de la contremarque mais plutot de celle de l’aimant…

    Et si la contremarque avait été déterrée et que son astucieux inventeur avait remis l’aimant en place?

    Après 10 ans, son professionnalisme l’aura sûrement poussé à un contrôle plus approfondi (le checkup des 10 ans) et par la même au repaquetage, la mise à jour des informations jointes voire même de la protection anti-détection (qui je le rappelle n’était pas efficace à 100%…).

    Esperons juste qu’il y est remis l’aimant…

    >> il craignait que l’humidité n’ait mis à mal l’emballage
    >> du bronze et ne commence à attaquer le métal…

    Alors là, permet moi de jouer les incrédules… Quand on voit l’état de conservation des sesterces romains après ~2000 ans passés en terre…

    Max ayant fait de la prospection, je ne peux pas à croire à cet argument de sa part.

    En tout cas, merci pour l’anecdote!

    En attendant la prochaine,

    Amitiés

    • Merci Creator, même si ceci n’est pas du tout un « retour » quelconque.

      Oui, l’exhumation s’est passée après 2003. Quant à la motivation de l’auteur, elle était bien seulement ce que tu appelles « le repaquetage »… mais je n’insisterai pas, car je connais assez les chouetteurs pour sentir que je ne te convaincrai pas.

      Quant au fait que quelqu’un aurait pu déterrer la contremarque et réenterrer l’aimant pour faire croire que…, elle me semble totalement fantasmagorique, pour ne pas dire profondément torturée du ciboulot ! En deux mots, aux antipodes de la nature humaine. Cela dit, un certain nombre de chercheurs frustrés par des années de recherches infructueuses ont parfois émis ce genre d’idée… à croire que le chouettisme aigu finit par anéantir le bon sens !

      Quant à « l’état de conservation des sesterces », ceux qui ont été retrouvés en bon état ne sont pas si nombreux, loin s’en faut, et ne devaient leur état qu’à la nature particulière du sol dans lequel ils avaient été enfouis. Je comprends très bien que Max n’ait pas souhaité que la contremarque, elle, subisse le moindre dommage ni la moindre abrasion. Sais-tu que Max était allé jusqu’à prendre soin de la vernir avant de l’enterrer, en 1993 ? Je connais peu de sesterces qui ont bénéficié du même traitement ;o)) et cela te donne une idée de la méticulosité de Max vis-à-vis de cette statuette.

  7. C’était très sympa ta petite anecdote et très plaisant à lire.
    merci

    Basile

  8. Merci à toi pour ces jolies précisions.

    Amitiés

    Patrice

  9. tres interessant, merci

  10. Comme d’habitude : beaucoup de plaisir à te lire…

    La prochaine fois cependant évite un tel titre s’il te plait ! On prend tous de l’âge et notre coeur n’est plus aussi solide qu’avant…

    Amitiés..
    SV

  11. bonjour Monglane, cela fait plaisir de pouvoir de nouveau communiquer avec toi. une question, ton projet de film sur la chouette est il toujours d’actualité ?, et pourrais tu changer d’avis sur le fait que tu ne cherches plus la chouette, si un chouetteur te disait avoir enfin l’élément manquant qui permettrait à un chercheur expérimenté commme toi de finir ce superbe jeu. cette question même si elle te parait farfelue est pour moi sérieuse. au plaisir de te lire. yann

    • Bonjour Madmax, et merci pour ton message.

      Non, mon projet de film sur la Chouette n’est plus guère d’actualité. Ma motivation m’a abandonné depuis le décès de Max. Je ne pense pas que personne ait jamais réalisé que l’essentiel de ce que j’ai fait depuis 2003 en matière de Chouette, c’était pour Max, ou en rapport avec lui. Ceux qui m’ont (principalement par jalousie) accusé d’être « assoiffé de pouvoir personnel » doivent se rendre compte aujourd’hui à quel point ils se sont trompés pendant toutes ces années… Espérons que ça leur apprendra au moins une leçon de vie, bien que j’en doute.

      De plus, j’ai toujours eu beaucoup de mal à imaginer un film sur la quête qui ne s’achève pas par le triomphe d’un découvreur. Or, plus le temps passe, plus je suis convaincu que, si le jeu demeure régulier et s’il n’y a aucune tricherie, la contremarque ne sera pas déterrée de sitôt ! Maintenant que je ne vais plus sur le forum que très rarement, il est encore plus frappant de constater à quel point les chercheurs y rabâchent les mêmes choses de mois en mois, d’année en année, tournant en rond sans le moindre progrès, et ne trouvant de satisfactions que dans des combats d’égos qui, bien entendu, ne font pas avancer le jeu d’un millimètre.

      Tu pourras aisément déduire de ce qui précède que, non, je n’ai aucune intention de me remettre à chercher la Chouette, en tout premier lieu parce que je dispose maintenant d’informations qui ne feraient peut-être pas de moi un chercheur à égalité avec les autres. Quant au fait que quelqu’un vienne m’annoncer qu’il « a enfin l’élément manquant », cela m’a été annoncé et proposé de si nombreuses fois que tu ne m’en voudras pas, j’espère, si je décline amicalement ta proposition, tout en te souhaitant bien sincèrement pleine réussite dans tes recherches.

      Merci également à Basile, Patrice, Jazzy et Seb pour leur passage et leurs gentils mots.

  12. Bonjour Monglane,

    Ton « info » m’a fait « trembler », mais je l’ai trouvé super en fin de compte…

    Bref, si tu avais/pouvais donner un conseil sur cette chasse à tous les chercheurs se penchant sur les 11 énigmes du livre de la chouette d’or, pourrais-tu indiquer quelle serait la méthode et/ou le type de personne la plus appropiée qui permettrait éventuellement d’obtenir divers renseignements sur des « éléments » de cette chasse au trésor se trouvant dans une région et plus ou moins suggérés par la résolution d’une énigme…

    Et cela, en tenant compte du fait que nous sommes en 2010 et que le jeu avait été lancé en 1993 et ne devait pas durer aussi longtemps…

    Amicalement,

    13Au.

    • La meilleure source imaginable, comme dans toute chasse au trésor, c’est ce que j’appelle « l’érudit local », le prof ou l’instit à la retraite, passionné par l’histoire de son canton, âgé mais pas gaga, qui se souvient encore très bien de tout ce que ses grands-parents lui ont raconté, entre les deux guerres… Ce genre de source est sans prix, mais suppose, sauf coup de pot inespéré, de passer du temps sur place pour le/la localiser.

      À défaut, je conseillerais non pas la minette de l’office de tourisme qui, la plupart du temps, ne connaîtra rien en dehors des chambres d’hôtes, mais plutôt les études, rapports et monographies publiés localement, souvent à compte d’auteur, par quelques érudits locaux (on en revient toujours là) au fil des années, et qui prennent la poussière dans les armoires dudit office de tourisme. Les musées d’intérêt local sont également de bonnes sources pour ce type de documentation livresque sur l’histoire locale.

      Bonne chasse !

  13. Bonjour Monglane
    je te cite
    je n’ai aucune intention de me remettre à chercher la Chouette, en tout premier lieu parce que je dispose maintenant d’informations qui ne feraient peut-être pas de moi un chercheur à égalité avec les autres.

    cela voudrait dire que tu as des informations qui pourraient faire avancer considérablement la chasse ou c’est top secret.
    Peut etre est ce aussi le fait que toi aussi tu ne veuilles pas que la chouette soit découverte ?
    Mais j’espère me tromper ,car j’aimerai vraiment que cette chasse se termine un jour .
    En tout cas ton annoce a fait l’effet d’une bombe ,mais mon enthousiasme est retombée trop vite,mais des info comme celle ci sont toujours agréable a lire
    Bonne continuation
    Amicalement
    Ritchi

    • Bonjour Ritchi,

      Je ne souhaite pas en dire davantage sur le sujet, si ce n’est pour préciser que, bien entendu, je souhaite moi aussi que la contremarque soit enfin découverte, même si je n’ai pas grand espoir en ce sens.

      • Bonsoir Monglane
        Quand tu dis que « tu n’as pas grand espoir  » est ce vraiment ton sentiment?
        Sinon peux tu nous en dire juste un peu plus du pourquoi de ton pessismisme a ce sujet .Un chercheur des premières heures comme toi qui comme je pense a denoué pas mal des enigmes ne devrait pas etre si défaitiste quant à la reussite de cette chasse.
        Sinon cela voudrait dire que cette chasse est irréalisable par nous autres pauvres chaseurs
        Les egnimes sont elles impossibles à se lier entre elles?
        En tout ca j’aimerai juste connaitre ton avis sur le pourquoi de la non réussite.
        Bien cordialement
        Ritchi

      • [Ceci est une réponse au message de Ritchi du 13 mars à 23 h 38.]

        Pendant bien longtemps, du fait que j’exerçais des fonctions officielles au sein de l’A2CO et/ou du site lachouette.net, j’ai dû m’abstenir de dire clairement ce que je pensais, pour des raisons inspirées par la « diplomatie » ou la « politique », voire le clientélisme vis à vis des membres de l’association ou des habitués du forum… tous concepts dont on peut se demander (i) ce qu’ils ont véritablement à voir avec un JEU et (ii) si les interférences qu’ils causent ne font pas finalement plus de mal que de bien.

        Si j’ai sous-titré ce blog « Ma liberté de ton retrouvée », c’est justement parce que, ayant démissionné de ces différentes fonctions et n’étant même plus membre de l’A2CO (d’ailleurs apparemment tombée depuis en une profonde léthargie), je suis maintenant totalement libre de dire et d’écrire ce que je pense vraiment. Donc, si j’écris que la contremarque n’est pas près d’être trouvée, c’est, hélas ! que je le pense réellement.

        Ce n’est pas du défaitisme : c’est du réalisme.

        Je t’invite à faire une expérience simple : ouvre le forum de la Chouette à une page datant, disons, d’il y a trois ou quatre ans : tu y liras très exactement les mêmes débats, les mêmes combats (d’égos, principalement), et les mêmes échanges (dans les bien rares cas où il y a véritablement « échanges » entre contributeurs). Le tout, bien souvent, sous les mêmes plumes, encore quelques uns, décidément trop marqués, aient changé de pseudo. La réflexion commune, pour autant qu’elle puisse être globalement évaluée au travers du forum, n’a pas avancé d’un millimètre. La machine est, depuis longtemps, au point mort. Le moteur, depuis longtemps essoufflé, tourne à vide. Le forum tourne en rond, radote, ressasse, se répète, au point de se caricaturer lui-même. Il est devenu le lieu virtuel, l’espèce de Café du Commerce de la Chouette (bien moins drôle que « Chez Ginette » à Mourmelon !), où celles et ceux qui n’ont pas grand-chose de mieux à faire dans la vie se retrouvent pour passer le temps, comme les vieux habitués se rassemblent autour du zinc pour taper le carton, s’engueuler (comme ça, au moins, on a l’impression d’être encore un peu vivant) et se raconter toujours les mêmes histoires dans l’espoir de « briller » fugitivement aux yeux des autres.

        Il ne faut d’ailleurs pas être très psychologue pour se rendre compte qu’une grande proportion des « piliers du forum » n’ont, en fait, plus aucun espoir sérieux de parvenir à résoudre les énigmes, à supposer qu’il l’aient jamais eu…

        Alors, bien sûr, il n’y a pas que le forum. Je sais, pour en avoir rencontré plusieurs (et certains fort brillants), qu’il existe des chouetteurs qui cherchent de leur côté, sans jamais mettre les pieds sur le forum, et sans jamais le lire. Ou plutôt, je sais qu’il en existait, il y a quelques années ; sont-ils toujours là, ou ont-ils déposé les armes ? Je n’en sais rien. Je ne peux que constater que la contremarque est toujours sous terre. De la part des gens du forum, cela ne me surprend pas : il y a des années qu’à les lire (et pendant des années, je les ai lus avec une grande assiduité, modération oblige), je sais qu’aucun d’entre les « habitués » ne parviendra jamais au but. Et quant aux « autres », je constate que je n’ai plus aucune nouvelle d’eux, alors qu’ils m’en donnaient régulièrement…

        Tu me demandes si la chasse est hors de portée pour « nous autres (ou plutôt, vous autres, puisque je n’en suis plus) pauvres chasseurs ». Très franchement, ma réponse est « oui ». Oui parce que, culturellement, Max était tellement au-dessus de ses contemporains (et a fortiori de la génération suivante) qu’il en était venu à considérer comme « évident » ou « facile » des choses qui ne l’étaient que pour lui, et quelques autres érudits de haute volée. Moi-même, qui ai fait mention très bien au bac, accessit au concours général de philo, latin et grec, hypokhâgne et khâgne à Louis-le-Grand, et pas mal d’années d’études après ça, j’ai une solide culture classique, mais je ne lui arrivais pas à la cheville…

        Que l’on me comprenne bien : je ne dis pas que Max a conçu une chasse insoluble parce que trop difficile. Au contraire, il a soigneusement évité, pour ce que j’en sais, l’écueil consistant à créer un jeu auquel seule une élite culturelle aurait pu prétendre. Aujourd’hui, je suis plus certain que jamais que si, un jour, les solutions sont publiées (dans des circonstances bien différentes de celles prévues par l’auteur au départ), l’on se rendra compte du niveau d’astuce et d’ingéniosité qu’il fallait pour résoudre les énigmes —par opposition à la « force de frappe brute » des connaissances et de la culture.

        C’est en ce domaine (ingéniosité et astuce) que Max, je le crois et le crains, a en effet copieusement surestimé les chercheurs ; et, oui, c’est pour cette raison qu’à mon avis, la Chouette est « hors de portée » de l’immense majorité de ceux qui la cherchent. Elle ne l’est pas dans l’absolu, elle l’est parce qu’ils ne savent pas la chercher. Et ils ne le savent pas à un point qui défie l’entendement : c’est « La lettre volée », mais à la puissance 10 ! J’espère me tromper, mais chaque mois et chaque année qui passe me donne, hélas ! de plus en plus raison.

        Ce que je viens d’écrire, cela fait bien longtemps que je me le dis, et un jour, j’ai eu envie de tenter l’expérience moi-même, afin de voir si le raisonnement que je faisais in abstracto tenait vraiment la route en pratique. J’ai écrit des énigmes permettant de trouver une ciste. Ces énigmes sont surtout astucieuses, et ce particulièrement au début, où quasiment aucune connaissance historique ou culturelle en général n’est requise ; l’importance de la culture s’accroît par la suite, tout en ne prenant jamais le pas sur l’astuce (en tous cas, de mon point de vue d’auteur). Quant à la première énigme, elle est (toujours à mon avis) vraiment simple.

        Eh bien, cette ciste est en ligne depuis plus de quatre ans, des centaines de chercheurs, parmi lesquels de nombreux chouetteurs, ont pris connaissance des énigmes, et pour avoir entretenu des contacts avec certains d’entre eux via le forum des cistes (un peu à la manière de Q/R), j’ai été effaré du manque d’astuce et d’ingéniosité des chercheurs, et des scenarii complexes et torturés dans lesquels ils s’engouffraient, sans même voir ce qu’ils avaient devant les yeux, et sans en tirer des enseignements pourtant évidents ! Je peux donc comprendre un peu la frustration que Max éprouva (et exprima) si souvent.

        Je précise d’ailleurs qu’avant de publier cette ciste, j’avais soumis les énigmes et les solutions à Max, qui m’a confirmé que cette ciste était bien du niveau d’une chasse au trésor. Mon instrument de comparaison était donc bien valable (en n’oubliant quand même pas que la Chouette est, sans doute, d’un niveau nettement supérieur). Si l’exercice en intéresse parmi vous, cette ciste porte le numéro 13513.

        Voilà, en résumé, les pensées que je forme depuis déjà pas mal d’années. J’avais commencé le tournage du film « La Grande Aventure », un peu parce que j’y croyais encore, malgré tout, et un peu pour forcer le destin. Ça n’a pas marché, et l’ami Max, paix à son âme, nous a fait l’odieuse blague de nous abandonner bien prématurément. La Chouette est une magnifique aventure, mais à mon avis, nous n’en verrons pas la fin… à moins qu’elle ne soit découverte par hasard, ou que quelqu’un ayant pouvoir pour le faire, décide un jour de mettre fin au jeu.

        Cordialement.

      • Bonjour Monglane
        Merçi pour cette belle ecriture qui a l’avantage de resumer mon point de vue sur cetta chasse.
        Continue a nous faire plaisir avec tes anecdotes chouettesques, cela remonte le moral des troupes !
        Amities
        Jauruus (no I’m not dead, Damned !)

      • Hé, Jauruus ! Content de te savoir toujours « alive and kicking » ! Merci pour ton passage ici et bonne continuation à toi !

        Amicalement.

  14. Bonjour Monglane,
    Avec un peu de retard, je découvre ce billet rafraichissant sur la Chouette. Ca fait du bien.
    J’espère qu’il y en aura d’autres. Et peut-être aussi une photo de Max, avec bien sur l’accord de qui-de-droit.
    Amicalement,
    Leo

  15. Bonjour Monglane,
    nous n’avons pas l’honneur de nous connaître bien que moi aussi je cherche la chouette depuis 1993.En fait, j’ai cherché à l’époque puis j’ai abandonné pendant de longues années . Depuis que Dalmas a lancé la chasse au crâne, je me remets sur la chouette. Pourquoi ? parce que cette chasse au crâne ne cesse de me ramener vers la chouette .
    Je ne crois pas avoir le même regard que les autres chercheurs parce que je n’ai pas les même conclusions bien qu’ayant souvent les même décryptages . Je me fais chahuter parce que je ne crois pas (ou très peu) à l’utilité des madits.
    Tout ça pour te remonter un peu le moral. On dit que ceux qui trouvent sont ceux qui ont eu un autre regard …je crois que nous sommes au moins 2 à cheminer vers la chouette , doucement mais sûrement ! alors, courage ….nous finirons bien par la retrouver!

    Merci pour ce que tu fais , restes toi même , ne changes rien ..on t’apprécie tel quel!

    Amitiés , Nounouche

    • Merci Nounouche pour ta visite. Je ne partage bien sûr pas ton opinion sur l’utilité des madits, mais je te souhaite néanmoins bonne chance et bonne chasse !

      Amicalement.

    • bonjour, je ne peux qu’abonder en ton sens, tout me ramène de Dalmas à la Chouette
      j’avais fait part au forum de la chouette de cette éventualité mais on n’a pas daigné prendre cette proposition au sérieux…
      dommage!
      comme Dalmas a indiqué qu’il avait fait des clins d’oeils aux chouetteurs, je me suis amusé à utiliser mon pseudo PQUATRE
      sur le titre 9 Voyages avec les lettres en couleur RJANTWI
      et en additionnant simplement la valeur de chaque lettre dans l’alphabet ( a=1) j’ai obtenu H A VONON
      dans ma contribution APRESVOUS au forum de la chouette j’ai indiqué comment extraire une information de la phrase  » car c’est la regle de cette partie cruelle  » il en ressort le mot
      VONOM
      dans deux jeux différents , écrits à 15/16 ans d’écart, nous retrouvons la même localité VONON ou VONOM pour VOSNON

      H A VONON pourrait éventuellement se lire :H(ibou) à Vosnon

      Toujours au stade des suppositions, il se pourrait que Max, il y a quelques années ,se soit proposé de compléter le jeu de la chouette par un autre (plus simple)pour terminer enfin cette quête ; la cache de la chouette étant très proche de celle du coffre de Dalmas

      j’espère ne pas vous avoir importuné avec ces quelques idées jetées en vrac; je ne vais plus sur le forum de la chouette…trop de jugements , peu de propositions et beaucoup de règlements de comptes …effarant!

      Pascal

      • Merci d’abord de ne pas utiliser ce blog pour commencer à aborder le fond des énigmes, et ce tout spécialement s’il ne s’agit même pas de celles de la Chouette !

        Ensuite, il n’y a strictement aucun lien de quelque sorte que ce soit entre Max et « Dalmas » (si ce n’est que Delmas affirme avoir cherché la Chouette). Il ne peut donc y avoir aucune espèce de « continuité » entre la Chouette et le jeu de Dalmas.

        Le seul rapport qu’il pourrait y avoir serait entre les énigmes de Dalmas et les HYPOTHÈSES DE SOLUTIONS que celui-ci aurait pu développer dans le cadre d’une recherche de la Chouette, et c’est tout. Que valent les hypothèses chouettesques de Dalmas, je vous laisse l’apprécier.

        Pour le reste, la liste des coïncidences « incroyables » est bien loin d’avoir été épuisée…!

  16. Bien que cela vas vous paraître étonnent, je pense que la chouette va être déterré avec le 23 avril de cette année. Et peut être même l’annonce officiel de la fin de ce jeu, en cette date.

    Pourquoi ? J’ai découvert cette chasse au trésor il y a an. Et depuis, j’y passe certes beaucoup de temps. J’ai la vingtaine d’année, et j’ai passé beaucoup de temps à lire des livres sur les méthodes de décryptages. ( Musique mathématique … présente dans une énigme). Je pense être le seul a être proche de la cache.

    Comme un couillon, au début j’ai perdu du temps à lire des forums, et je suis tombé sur Dabo, etc …. Concernant les madits, je ne les ai pas utilisés. A l’inverse, certains IS sont à prendre à l’envers….

    Soit … j’aurais je l’espère la chance de creuser le trou très bientôt, et de l’annoncer ici . Au plaisir de vous écrire..

    • Tu as raison, en effet, cher Aononyme, cela me paraît très, très, très… étonnant.

      Cela dit, tu arrives après plusieurs centaines d’autres qui ont fait exactement les mêmes annonces (parfois même au mot près), donc d’une certaine manière, ce n’est, après tout, pas si étonnant que cela.

      Je te souhaite néanmoins bonne chance.

  17. Bonjour Monglane,
    j’ai lu ta réponse à Ritchi et je suis obligé de te contredire. La chouette sera trouvée d’ici peu de temps (mais combien de temps ?). Je la cherche depuis 1993 et j’ai repris la quête depuis le début de l’année 2010. Je suis un chercheur solitaire et j’ai décidé de donner progressivement toutes mes solutions sur mon blog.
    Si je ne la trouve pas moi-même cet été d’autres chercheurs pourront utiliser mes solutions.
    La Chouette d’Or sera trouvée en 2010 par moi ou un autre !

    • Lol ! Si tu le dis… C’est juste que tellement d’autres l’ont déjà dit (en utilisant d’ailleurs exactement les mêmes mots) en 2009, et avant en 2008, 2007, 2006… Je t’épargne la suite. À chaque fois, bien sûr, eux étaient différents des autres, et pourtant l’histoire se répétait encore et encore…

      Tiens, je me souviens même qu’une fois, j’avais parié une caisse de Krug… Évidemment, j’ai gagné le pari… et évidemment, l’auteur de la forfanterie n’a jamais honoré sa dette… d’honneur, justement. Sans doute n’en avait-il pas beaucoup.

      Mais bref, comme je le disais : bonne chance à toi ! Et si tu veux parier… 🙂 🙂

  18. Le problème, Monglane, c’est qu’après 17 ans le plus facile est de parier sur la non-découverte de la chouette. Qu’elle est la cote ?
    Plus sérieusement, j’ai toujours assumé mes échecs et les probabilités sont évidemment en ta faveur. Mais qu’elle est l’intérêt de parier sur l’échec quand on est un « noble » chercheur.
    Pour preuve de ma bonne volonté, je donnerai demain (le 5 juin 2010) la solution de l’énigme 580 sur mon blog. Il est, d’ailleurs, amusant de remarquer notre choix de thème WordPress (identique). La sobriété peut-être ?

    A bientôt

    P.S. Tu me fera, je l’espère, l’honneur d’analyser objectivement la solution en question.

    • Je ne sais pas pour toi, mais moi, quand je parie (ce qui est rarisssime), c’est sur la base de ce que je pense qu’il va arriver, et pas sur la base de ce qui présenterait prétendûment plus ou moins d’intérêt au regard de tele ou telle valeur morale supposée. Le fait d’être (ou d’avoir été) chercheur (noble ou pas) est strictement sans rapport.

      Bravo pour avoir le courage de publier tes solutions (bien que les chouetteurs s’y soient mis de manière assez significative depuisquelque temps déjà), mais n’oublie pas de préciser que c’est « ton hypothèse de solution » que tu vas publier, et non pas LA solution de telle ou telle énigme. Ce sera plus prudent pour la suite (on a vu des chercheurs obligés de changer de pseudo pour moins que ça !).

      Ne m’en veux pas si je ne vais pas lire ton hypothèse, et surtout ne me demande pas de la commenter ; je n’en aurai pas le temps et j’ai déjà dit mille fois que je ne souhaitais ni reprendre mes recherches, ni participer à celles des autres.

      Cordialement.

      • Pardonne moi de t’avoir sollicité. Je pensais que tu t’intéressais encore à la chouette. Je me trompe ?
        Ce n’est pas important pour moi puisque je ne t’ai jamais considéré comme une référence (il n’y a aucune agressivité dans cette phrase). Mais vu la tournure des évènements (mon choix de stopper le recherche fin 2010 après 17 ans) je te considérais comme la seule personne intéressante à contacter pour révéler mes solutions. Tu as vu ? J’ai dit mes solutions et non les solutions !
        Mais il faudra un jour que tu acceptes que les solutions d’un chercheur seront LES solutions !

        Je diffuserai ma solution de la 580 demain et ce n’est pas du courage, c’est pour moi la seule manière de me motiver face à la concurrence qui, tu l’as dit mille fois, piétine depuis des années. J’ai décidé de créer artificiellement une concurrence qui me forcera à aboutir ou à échouer, mais vite !

        Peut-être à bientôt ?

        P.S. tu peux ne pas diffuser ce commentaire si tu le désires. Et je comprendrai le message.

      • Je m’intéresse toujours à la Chouette, de mon point de vue un peu particulier, mais les propositions de reprise du jeu, d’association de chercheurs, ou de lecture critique d’hypothèses de solutions sont si nombreuses que, si je devais les honorer, j’y passerais tout mon temps !

        J’espère encore (même si, à dire vrai, je n’y crois plus vraiment) qu’un jour, un chercheur aura enfin les bonnes solutions. Mais si cela arrive, cela arrivera comme c’est arrivé jusqu’à présent dans toutes les autres chasses : on ne le saura qu’une fois la contremarque découverte ! Le chasseur qui est sur la bonne piste le sait, j’en ai plusieurs fois fait l’expérience personnelle (je ne parle pas de ceux qui se font simplement des illusions sans avoir la capacité de le discerner), et se garde bien de divulguer ses trouvailles ! À moins d’être en tout début de jeu, comme je l’avais fait dans la première semaine d’Orval en publiant le décryptage de «POUR TES YEUX, L’EST EST L’OUEST»… et même là, nombreux avaient été ceux qui, à l’époque, m’avaient traité de fou pour avoir ainsi divulgué une solution d’énigme, même isolée, même au tout début du jeu, et même si ce résultat ne conduisait, en lui-même, pas très loin.

        Quant aux chercheurs qui affirment posséder les bonnes solutions, mais les divulguent «pour aider», «pour le bien dela commnauté» ou «parce qu’ils ne parviennent pas à aller plus loin», ils m’inspirent de sérieux doutes. J’ai d’ailleurs lu de nombreuses hypothèses ainsi dévoilées, et mes doutes se sont, à cette lecture, transformés à chaque fois en certitudes, malheureusement négatives. Et je n’ai plus le temps de faire de telles lectures aujourd’hui.

        Cela dit, bonne chance quand même à toi !

  19. Merci, Monglane, pour tes encouragements. Je ne voulais pas te proposer de reprendre tes recherches ni de faire équipe. Je sais que tu ne le désires plus et je comprends ta démarche. Je voulais juste apporter un peu de « neuf » dans cette longue quête.
    Quant à la chance, n’oublions pas le titre de ton post : la chouette d’or a été déterrée. Je pense que Max en a profité pour éliminer le seul élément qui aurait pu provoquer une découverte fortuite : l’aimant.
    Le découvreur aura obligatoirement les bonnes réponses (sans détecteur)

    • Moi, je pense plutôt que Max a strictement tout laissé comme c’était, à la fois parce que c’était plus simple, que ça ne risquait pas de prêter à on ne sait quelles controverses ultérieures, et aussi parce qu’il pensait que ça lui serait encore bien utile dans l’avenir!

      La seule chose dont je sais qu’il l’a modifiée (puisqu’il me l’a dit), c’est… le numéro de téléphone ! 🙂

  20. Bonjour, je n’ai jamais estimé être un grand chouetteur mais me souvient de l’émerveillement que j’avais ressenti le jour où j’ai entendu parler de cette chasse au trésor fortuitement à la télévision. 12 ans ont passé depuis que j’ai eu connaissance de l’existence de la chouette… j’étais déjà fort en retard, j’étais un enfant… Plusieurs de ces éléments m’ont vite découragé dans mes recherches.
    Par hasard, je suis retombé sur mon livre et mon coeur n’a pu que s’interroger de savoir si cette chouette avait été trouvée.
    Et apparemment non…

    J’ai en même temps appris que Max lui aussi était parti en terre.

    J’ai décidé de m’y remettre, armé de mes compagnons d’origine. Cette chouette enterrée, c’est un peu ce qu’il reste d’un gars qui m’a fait rêvé durant plusieurs années. Oublier la chouette, serait oublier ces « chouettes » moments, oublier Max…

    La déterrer sera un peu comme vivre de nouveaux moments intenses, faire revivre Max….

    J’encourage donc tout le monde à continuer cette quête.
    On s’y remet. C’est pas fini.

    Merci Max.

  21. Bonjour
    Me faire souffler la chouette par un chercheur d’accord
    Que le jeu s’arrête parceque ceux qui n’ont pas le même raisonnement ne communiquent pas, ce serait dur.
    Donc je n’ai pas le même raisonnement et je ne cherche pas aux mêmes endroits.
    J’espère avoir encore un peu de temps
    Bonne chasse à tous

  22. Salut Monglane – J’ai lu qu’en date du 17 mars 2010 tu te demandais s’il existait encore des chercheurs qui ne « mettaient jamais les pieds sur les forums ». Rassure-toi, il y en a au moins un. Je cherche la Chouette depuis 1995, ou j’ai découvert la chasse par hasard. A l’époque, via le minitel, j’ai eu des contacts avec des chercheurs. En particulier avec Lionel qui m’a « mis le pied à l’étrier ». Je suis membre de l’A2CO, ce qui m’a permis d’obtenir le logiciel d’Ivato. Quant aux forums, je suis d’accord avec toi. Ce ne sont que discussions stériles et théories aussi absurdes les unes que les autres. D’ailleurs, il me semble avoir lu quelque part que Max avait dit que l’on pouvait trouver la cache sans sortir de chez soi (sauf pour creuser), simplement avec du bon sens et de la documentation, sans compter qu’internet n’existait pas en 1993. Amitiés.

    • Merci pour ton message… et ravi de rencontrer, au détour de ce blog, l’un de ces « chercheurs de l’ombre » qui, je le sais, existaient (j’en avais rencontré plusieurs), et dont je suis ravi de voir que l’espèce se perpétue, car je pense qu’en étant moins pollués intellectuellement par le mimétisme inhérent aux discussions forumesques, et moins distraits par les petites polémiques d’ego qu’on y voit souvent, ils ont de meilleures chances de résoudre les énigmes.

      N’oublions jamais que celles-ci ont été écrites à une époque où on ne savait même pas qu’internet existerait un jour…

      Bonne chasse à toi !

      Cordialement.

  23. Âgée de 23 ans,mon père vient de m’apprendre cette chasse au trésor de la chouette,j’ai lue attentivement tout les articles sur ce mur,je trouve çà intéressant.
    Mais je reste dans mon point de vue:Max a créer cette chasse je pense complexe mais simple en logique humaine,pour prouver au monde que c’est accessible à tous.Je n’ai jamais fait d’étude,comme d’autre chercheurs illogiques,mais je vais faire appel à mon imagination réel et à ma logique tout en me servant de connaissances de vieilles personnes,je me lance avec mon conjoint.
    Qui ne tente rien na rien !!!je suis pas plus bête qu’un scientifique!alors je vous tiendrais informer de mes recherches!!!!bonne chance à tous !!!!

    • Bienvenue à la nouvelle génértion de chouetteurs(-euses) ! Cela dit, ce blog n’a pas pour vocation de discuter du fond des énigmes, donc si tu veux absolument discuter sur internet avec d’autres chercheurs (ce qui a ses avantages, mais aussi de gros inconvénients, à mon avis, car on est vite pollué par les théories des autres), va plutôt sur le forum du site http://www.lachouette.net.

      Bonne chasse à toi !

  24. Bonjour Monglane,

    Voila qque temps que j’ai commencer la recherche de la chouette et comme beaucoup (je pense) j’ai arretai…Pourquoi pas s’y remettre ?
    J’apprend donc aujourd’hui en ayant lu ton post de départ, que Max est décédé…
    Je ressort donc mon dossier/carte de la chouette enfoui depuis qque années au fond d’un placard 😀
    Je pense repartir du début sans aller sur lachouette.net, car à l’époque j’allais prendre des « infos » sur les soit disante solutions des enigmes postées par les gens…ce qui, aujourd’hui (avec qques années de plus) me semble pas être la bonne méthode à adopter !
    Par contre, je pense que les madits sont important car les réponses données viennent de Max !!
    J’ai toutefois, une question pour vous (j’espère que vous pourrez m’éclairer).
    Sur les fameux site et blog ou j’ai « surfer » à mes débuts, j’ai eu lu, que le fait de ne pas posséder le livre avec les « vrais dessins » des énigmes (je les ai imprimer moi) etaient comment dire… »éliminatoire » pour pouvoir réellement déchiffrer les enigmes !!
    Es ce vraiment vrai ??

    Merci pour votre réponse

    • Bonjour à toi,

      Autant que je m’en souvienne (mais je t’encourage à le vérifier toi-même dans les madits), Max avait déclaré que, si l’on disposait par exemple de très bonnes reproductions en couleurs (il avait parlé, je crois, de photocopies) respectant exactement les proportions figurant dans le livre, il n’y avait pas de problème.

      Bonne chasse !

  25. Bonsoir Monglane – Aujourd’hui je suis allé faire un tour sur le site de La Chouette. Pourquoi? Afin de me rendre compte du stade où j’en étais. J’en ai profité pour poster un message de recherche de partenaires. Zarquos m’a conseillé son site où après inscription (çà ne coûte rien) j’ai pu consulter deux ou trois profils de chercheurs de ma région qui avaient eu la gentillesse de me répondre. A mon grand étonnement, ils ne sont pas plus avancés que nous dans les années 95-96. Certains en sont même encore à ergoter sur la 530 alors que l’IS 22 disait bien: « reste simple dans la 530 car ce n’est qu’un lieu pour commencer le jeu ». Je ne pense pas continuer dans cette voie, mais vite retourner dans l’ombre, à moins de monter une équipe de deux ou trois personnes. Parce que, malgré tout, j’aimerais bien que cette chasse, que j’ai commencée avec ma fille qui avait 18ans et que je vais bientôt continuer avec ma petite fille qui en a déjà 4, se termine (à mon avantage si possible). Amitiés. minos.

    • Comme je te comprends ! Et comme je t’approuve ! ;o)))

      Bonne chasse, je te souhaite d’être celui qui la mènera enfin au bout !

      Cordialement.

  26. Je Pense que le coup de l’aimant est bidon.
    Tout simplement parce que:
    1)je ne suis pas persuadé qu’une boussole réagisse a un aimant entèrré à une cinquantaine de cms sous terre.
    Si quelqu’un a fait l’essai j’aimerai savoir si ca marche.
    2)Je suis persuadé que pour localiser de façon précise la cache nul n’est besoin d’aimant.
    Rappellez vous « le pil poil » de max.
    Je suis sur que si la solution nous fait défaut à tous, c’est justement parce que la méthode de localisation n’a rien à voir avec les méthodes classiques dont on se sert pout localiser un objet.
    Du style à deux metres d’un truc entre deux machins etc etc.
    Si il y avait une notion de longueur dans la super solution, elle devrait forcément faire partie des reliquats,donc elle découlerait des solutions du décryptage des énigmes et ne figurerait pas en clair dans le livre. Il est à mon avis completement impossible de noyer un chiffre quelconque dans la multitude de nombres issus du décryptage pour pouvoir en isoler un de facon certaine. Ca fonctionne différemment disait Max !et j’en mettrai ma main au feu.
    Si la localisation est aussi précise que le disait Max, pourquoi lui qui connaissait toutes les solutions aurait il eu besoin d’un aimant.
    C’est débile!!!
    3) Pour s’assure de la présence de l’objet?
    Pour que la chouette soit absente il faudrait qu’elle ait été enlevée.
    Je ne vois pas l’intéret de trouver la chouette pour la cacher aux yeux du monde, priver les chercheurs des solutions et passer à coté du magot.
    Ca ne tient pas debout non plus.
    Comme quelqu’un l’a très bien dit plus haut, c’est aux antipodes de la nature humaine. Je vous accorde qu’il y à des félés mais quand meme, et
    cela sous entend, que le type serait obligatoirement détenteur de toutes les solutions. Difficilement compatible .
    Pour en finir avec cette histoire de boussole, je suis persuadé que cette théorie vient de l’amalguame des hypothèses de certains chercheurs
    volontairement non démenties par Max comme beaucoup d’autres d’ailleurs afin d’entretenir le suspense. Je suis persuadé que ce dernier à du bien se marrer quelquefois en voyant les inepties pondues par certains et reprises en coeur par un grand nombre de chercheurs.
    Quelle tristesse qu’il ne puisse jamais nous en faire part.

    • Bonjour Jean-Pierre,

      Le « coup de l’aimant », comme tu le dis, n’est pas « bidon » : il est, c’est un fait. Non seulement parce que Max me l’a confirmé, mais aussi parce que la manœuvre a été répétée sur d’autres chasses au trésor postérieures à la Chouette, au point de devenir de notoriété publique. J’ai pu le vérifier moi-même de première main à l’occasion des trésors maxiens que j’ai eu le plaisir de trouver.

      Quant à la puissance de l’aimant nécessaire pour qu’il fasse réagir une boussole à travers x centimètres de terre, je fais confiance à Max pour avoir effectué tous les essais nécessaires au préalable dans son jardin.

      Donc, ce fait avéré ne souffre même pas discussion. Il y a bien un aimant enterré avec la Chouette —ou en tous cas, il y en avait un, car je ne sais pas si Max l’a ou non remis lorsqu’il a sorti la contremarque comme je le raconte dans ce billet. Mais je n’ai aucune raison de penser qu’il ne l’ait pas remis.

      De toutes façons, c’est un élément très, très secondaire et mineur.

  27. Bonjour Monglane,

    Je suis tombé « par hasard » (je me suis réintéressé à la chouette après 16 ans et, forcément, j’ai fini par entendre parler de toi) sur ton blog et je tenais déjà à te féliciter pour la qualité de tout ce que tu mets en ligne.

    Cela dit, je viens surtout t’annoncer que, bien qu’étant à peu près à l’autre bout de la France, je vais essayer de résoudre les énigmes de ta ciste (tu ne m’en voudras pas si je ne me déplace pas, hein 😉 )

    Bon, je crois que j’ai déjà résolu la première, même si je ne sais pas encore quoi en faire.

    Ah oui, au fait ! Félicitations pour le film ! C’est remarquable une telle qualité « juste pour une ciste », comme l’a si bien dit Max.

    Bon, en tout état de cause, je me rattaquerai à la chouette après avoir résolu tes énigmes. Alors, j’ai plutôt intérêt à m’y mettre avant que quelqu’un déshiberne le bestiau avant moi 😉

    A+

    • Alors, bienvenue à toi sur la redoutable ciste du soldat Ryan, et bonnes cogitations ! 😉

      Cela dit, pour le « déshibernage », ne te bouscule pas : ce n’est pas demain la veille que la Chouette sera trouvée !

  28. Je n’avais pas l’intention de mettre en cause ta bonne foi en parlant de l’aimant.
    Cependant j’ai parfois l’impression qu’à force de prise de tete on s’éloigne de plus en plus de ce qui nous préoccuppe tous plus ou moins quelque part à s’avoir…..
    Peut on espérer trouver la chouette d’Or ????
    Je suis chercheur de chouette depuis 1996.
    Je ne me souviens meme pas comment j’ai entendu parler de la chouette
    Je me souviens seulement d’avoir demandé à mon ex de me commander le livre chez le libraire.
    Pour l’anecdote c’est la seule fois de ma vie (j’ai quand meme 48 ballets )ou j’ai commandé un bouquin. toutes catégories confondues.

    [Note de Monglane : je coupe la suite du très long récit de Jean-Pierre sur ses hypothèses de solutions, sujet qui, je l’ai déjà souvent dit, n’est pas la vocation de ce blog]

    • Pas de souci Jean-Pierre à propos de l’aimant.

      Cela dit, je ne suis pas sûr qu’il faille vraiment être fier de n’avoir jamais acheté qu’un seul livre dans sa vie, « toute catégories confondues », même si ce livre est celui de la Chouette…

      J’ai coupé le reste de ton très long message car l’objet de ce blog n’est pas l’exposé des hypothèses de chacun, ni du degré d’avancement, de certitude ou d’incertitude que chacun peut éprouver.

      Merci pour ta compréhension, et bonne chasse.

      • bonjour monglane.
        Je suis d’accord avec toi quand à mon long message.
        Je voulais cependant préciser que le livre de la chouette soit le seul livre que j’ai commandé en librairie ne signifie en rien
        qu’il soit le seul que j’ai lu.De plus je n’ai jamais dit que j’en était fier.
        Ce que je voulais dire en fait c’est que la culture livresque ne permet pas à elle seule de tout résoudre et particulierement concernant la chouette. Si c’était le cas ,bon nombre de personnes beaucoup plus cultivés et instruits que moi l’auraient trouvée depuis longtemps.
        Ce qui me désespère beaucoup plus , c’est la certitude qu’ont beaucoup de gens que le niveau d’intelligence et de culture nécéssaire pour trouver cette chouette est très élévé.Ce qui revient pour beaucoup à penser qu’ils sont les seuls parmi une petite élite de cerveaux supérieurs à pouvoir aboutir.
        C’est ce qui les rends imperméables aux suggestions des autres qui n’ont jamais fait parler d’eux qui ne participent à aucun forum et qui depuis des années paufinent en silence leurs solutions.
        A mon avis. Max à conçu ce jeu pour qu’il soit accessible a bon nombre de gens, il la souvent répété. Je pense que ce qui montre l’intelligence de quelqu’un c’est aussi sa capacité de se mettre à la portée des autres.
        beaucoup de chouetteurs feraient bien de réfléchir la dessus.

      • Comme je l’ai déjà dit, bonne chasse à toi.

  29. Bonjour Monglane,

    C’est encore moi, et cette fois, c’est à propos de ta ciste. Je suis désolé de t’importuner avec ça ici, mais je ne sais pas où poser ces questions, qui ne cherchent pas à te soutirer des infos, mais juste à vérifier que je peux tout voir. Si tu ne peux pas y répondre sans mettre en danger les cryptages, tu n’auras qu’à effacer ce message, je comprendrai.

    Alors voilà, c’est trois quatre bien précis, et c’est tout ce que je te demanderai :
    – je n’arrive pas à lire la première page du carnet, c’est grave ?
    – je n’arrive pas à lire les inscriptions sur la médaille, c’est grave ?
    – c’est « DU NEUVIEME » ou « OU NEUVIEME »

    On peut facilement répondre à ces question, puisque ça tient juste à la qualité de la vidéo, mais celle-là est plus ennuyeuse parce que ça peut jouer sur le cryptage (j’en sais rien, hein !, c’est juste que ça m’a sauté à la vue et que ça m’ennuie) :

    – tu avais une personne chargée de la continuité, et il apparaît une grosse discontinuité : c’est normal ?

    Voilà, c’est tout ce que j’ai besoin de savoir avant de « travailler » sereinement sur ton problème.

    Je te prie encore de m’excuser de polluer ton blog avec ça et, je le répète, tu peux effacer purement et simplement, je ne m’en offusquerai pas !

    A+

  30. bonjour, et merci pour cet excellent blog, qui tranche avec le reste du web.
    je suis dans la normalité la plus totale, et je découvre l’ampleur du dédale, depuis seulement 3 jours, c’est à la fois intriguant, fascinant, et inquietant, qu’une quete de ce style, prévu à l’origine pour être menée à terme, puisse stagner depuis si longtemps !!
    pendant toute ces années, max répondant aux questions (à sa manière) et donc de jour en jour, s’apercevant que la grande majorité des chouetteurs tournent en rond. Comment ne pas devenir irritable au possible ? Ne suivait-il pas tout de même avec plus d’attention, quelques super chouetteurs qui semblaient peut être détenir une certaine même logique que celle qui lui à permis de rédiger ces énigmes ? Comment aurait’il pu tenir si longtemps sans cela ? Un proffesseur à la connaissance, et quand il pose un problème à ses élèves, la solution le titille et il ne peut s’empecher de faire partager sa connaissance !!
    Je reste admiratif devant ta haute estime de max (ça me donne le regret de ne pas le connaitre !!), pense tu qu’il aurait laisser se deterioré la situation de la sorte (majoritairement bien sur) sans stopper cela si personne ne lui donnaientt de l’espoir ?

    merci encore pour ce blog, au plaisir de te lire.

    PS : et moi aussi je pense qu’elle sera mienne, (sinon, c’est même pas la peine de perdre toute ses nuits !!!)

  31. Bonjour Monglane – J’ai lu récemment une histoire sur une poignée d’anonymes qui pendant la seconde guerre mondiale « cassaient » les codes ennemis pour des raisons autrement importantes que trouver une chouette, fusse-t-elle en or. Et ce avec uniquement un crayon, du papier et beaucoup d’astuce, sans IS, madits ou autres forums, avec en prime le stress de ne pas y arriver assez vite et de perdre l’avantage de celui qui sait sur celui qui ne sait pas que l’autre sait. Or une simple chasse au trésor crée en 1993, résiste depuis 17 ans (bientôt 18) à plusieurs dizaines (centaines?) de milliers de personnes. Je ne pense pas que la chasse soit aussi simple que certains le pensent, car elle aurait été résolue depuis longtemps. Je ne pense pas non plus qu’elle soit très compliquée (Max pensait qu’elle durerait moins de deux ans). Alors pourquoi personne ne trouve. Peut-être tout simplement parce que personne ne cherche? Du moins de la bonne façon. Quant à moi, j’ai reformée mon équipe avec ma fille. Elle a tout repris depuis le début. Seule. Et en une semaine elle en est au même point que moi. Sauf que grâce à elle j’ai fait une découverte qui sans être fracassante m’a fait appréhender une autre façon de chercher et depuis j’ai pas mal progressé. Mais ton blog n’ayant pas vocation de forum, je m’en tiendrais donc là.
    Amitiés.
    Un chercheur de l’ombre.

  32. Bonjour,
    Je suis tombée par hasard sur cette page, j’ai lut tout les commentaires, mais je n’ai pas lu Sur les traces de la chouette d’or, ni même pris connaissance des 11 énigmes.
    En lisant vos commentaires, je me suis demandé si le choix d’une chouette pouvait influencé les énigmes. Et pourquoi ne pas voir tout cela d’un point de vue enfantin .
    Je suis jeune [peut-être trop] et je n’ai pas connu le début de la chasse, mais peut être faut il voir la chose d’une autre
    façon que celle employé par tous ces chercheurs !

    Bonne Chasse et surtout Bonne Chance à tous !
    Une ignorante

    • Bonjour Candice et bienvenue à toi !

      L’auteur des énigmes, Max Valentin, a toujours dit que le fait que ce soit une chouette qui ait été choisie plutôt qu’autre chose était sans importance. D’ailleurs, les énigmes étaient écrites depuis longtemps lorsque ce choix d’une chouette a été fait. Max a dit aussit que « ça l’arrangeait bien » que ça ait été une chouette, mais c’est tout.

      Puisse ton « œil neuf » t’emmener très loin dans cette chasse au trésor !

  33. Bonjour Monglane,
    je viens de découvrir ton blog !
    C’est excellent ; et tes anecdotes me passionnent !
    Je ne cherche plus la chouette depuis 5 ans mais j’aurai aimé savoir si la fois où il a déterré la chouette, il t’a fait mention de trous (rebouchés) comme il faisait les 1ères années.
    Cordialement
    Nico

    • Merci à toi !

      Tu as raison, je n’ai pas parlé de cette question des trous à l’entour, et je ne sais pas si j’ai eu raison ou tort. Mais quoi qu’il en soit, puisque tu me poses la question, Max m’avait dit ce soir-là qu’il n’avait vu aucun trou ni trace de trou dans les environs de la cache, ni en y allant, ni en en repartant… mais dans le même temps, il précisait qu’il n’avait pas quadrillé le terrain ni fait aucune investigation un tant soit peu systématique, comme il lui était arrivé de le faire auparavant.

      Voilà. Est-ce une information, est-ce une non-information? Pour moi, ça n’apporte rien, mais je laisse chacun libre de juger, je me borne à livrer les faits.

  34. Bonjour Monglane et félicitation pour ce blog qui je l ‘avoue remu pas mal de souvenir dans ma tête …en effet chercheur de la premiére heure j ai eu la chance de participer au reportage envoyé spécial sur A2 à l ‘époque en 1995 si ma mémoire est exact . j ai eu la chance égalment de pouvoir parler en direct au téléphone avec Max dans une émission de Radio ( Radio Nostalgie) suite à sa demande ..et je n oublierais jamais cette voix taquine lorsque tout naturellement je lui ais dis :  » allé Max faites un effort donnez moi simplment le numéro du département ou se cache la chouette et je dirais rien !  » et à cette demande il m ‘) répondu : la choeutte est enterré dans un endroit strictement anodin je ne peut vus en dire plus ! évidement ! il ne voulais pas me dévoiler également le nom de la foret …si foret il y à …Voilà entre temps j ai appris la triste nouvelle et je constate qu en continuant à chercher , certains font revivrent sa mémoire et c’est le plus important , car comme toi et je le pense sincèrement , la chouette d’or …..et dormira encore longtemps … 🙂

  35. Bonsoir MONGLANE

    Quel choc !!! Je découvre par hasard que LA CHOUETTE D’OR n’a pas cessé ses sortilèges … Chercheur dès le début (ancien, ancêtre ou pire) comment ne pas repenser avec nostalgie à ces 1000 pistes explorées une à une, à tous ces MADITS décortiqués dans tous les sens et interprétés à l’infini (je crois d’ailleurs être l’inventeur de ce néologisme : « le MADIT » car il fallait taper vite) à toutes ces heures passées en réunion, au téléphone ou dans un café ou chacun guettait fébrillement la présence de MAX !!! Que sont devenus tous ces chasseurs ? toi je savais que tu étais un découvreur émérite de mult quêtes … et finalement quid du volatile, bien malmené d’après ce que j’ai compris ? avec la fin tragique de son créateur ( chapeau bas et respects éternels ) après des peripéties dont celui-ci se serait bien passé.
    Bonne continuation à toi MONGLANE peut être le premier des notres !

    l’AIGLON

    • Merci L’Aiglon pour ce très gentil message ! Même si je ne pense pas mériter tous les compliments que tu m’adresses, il est vrai que ton message évoque des temps autrement plus riches et intenses que ceux que semblent vivre les chercheurs de trésor en activité aujourd’hui… et puis, et surtout, l’ami Max était encore de ce monde, et sa présence à elle seule donnait à l’aventure un parfum autrement plus attirant!
      Merci pour ton passage sur ce blog.
      Cordialement.

  36. Bonjour Monglane

    je suis un jeune chouetteur de 50 ans (j’ai commencé ma chasse mi decembre 2010.)
    J’ai trouvé une zone sympa, des resultats d’enigmes tout aussi étonnants, je suis aller faire un tour sur place (il y a une semaine) sans avoir le pile poil…j’ai vu des choses trés trés trés interessantes et des choses secondaires.
    De retour chez moi j’ai eu le declic du pile poil… (m’a fallut cinq jours)
    et Mon dieu avec les photos que j’ai prise …je vois sur une photo de la terre tres fraichement remuée + un caillou tres exactement a l’endroit de mon pile poil.
    la taille de la surface de terre remuée peut correspondre

    Je me dit deux choses, la chouette est deterrée depuis quelques semaines…est ce possible que personne n’en parle? et quand je vois le renouveau mediatique de la chouette d’or (voir le reportage de france 2 , l’article de journal du paris normandie de fin janvier 2011)…je me dit c’est bizarre, Y a t’il anguilles sous roche de la part des ex organisateurs/parties prenantes?
    La 2eme possibilité c’est que quelqu’un d’autre c’est planté comme moi et a marqué avec un caillou son pile poil avant de repartir.

    Quel est votre avis sur la question? (sachant qu’il y a une clause dans le reglement qui insiste sur la discretion immediate demandée du decouvreur? la chouette est elle deja sortie de son trou?
    Ce message est mon premier sur le Net en tant que chouetteur.

    Cordialement

    Jean

    • Oh ! non ! Je dvrais dire : hélas ! non. Pas d’inquiétude, non seulement la contremarque n’a pas été découverte, mais encore n’est-elle pas près de l’être…

      Bonne chasse à toi !

      Cordialement.

  37. bonjour monglane
    comme tout chercheur de chouette,j’ai fini par avoir une zone.
    et bien que des indices me fasse penser que j’ai la bonne zone(mais bon…on a tous la bonne zone),çà ne colle pas avec la carte la plus précise possible.
    Pour t’avoir lu sur le net,je sais que tu y relate une conversation avec Max ou il te parle d’un glissement de la dite zone, et ou il évoquerait même la possibilité de relier deux cartes ? enfin si je t’ai bien lu…
    je vais donc te soumettre mon petit soucis:
    -comme tous le monde j’ai d’abord travaillé sur la carte au 1/1000000eme
    -ayant ma zone,je me procure la carte précise au 1/25000eme,et la ma zone ne se trouve pas au milieu de cette carte
    j’ai fais alors une chose vraiment stupide,j’ai cherché une carte avec une échelle intermédiaire,et là ma zone ce trouve bien au milieu de cette carte.
    Pour être franc,je n’ai pas vraiment délimité cette zone,disons que j’ai une petite région ou cette zone s’y trouve.
    j’aurais bien aimé avoir,de ta part,un commentaire sur la conversation évoqué plus haut.

    • Je ne suis pas sûr de comprendre exactement de quoi tu parles. Il n’a jamais été question que la zone « glisse » d’elle-même, évidemment ; dans mon souvenir, c’est juste que, selon le degré de précision de tel ou tel chercheur, la zone pourrait se trouver positionnée ailleurs qu’au centre (ou plutôt au milieu, c’est moins géométriquement précis) de la deuxième carte.

      Elle pourrait donc être quelque peu décalée par rapport au milieu, voire même empiéter partiellement sur la carte voisine. C’est là, dans mon souvenir toujours, tout ce que Max a dit… répétant néanmoins que, si l’on fait tout comme il faut, avec le soin qu’il faut, la zone sera « à peu près au milieu de la seconde carte ».

  38. amicalement
    laurent

  39. bonjour Monglane.
    Je profite de ton blog pour exprimer une petite pensée pour Max.
    Comme de nombreux chouetteurs le savent,cette date du 23 avril est un double jour anniversaire.
    Et comme beaucoup d’entre vous au soir du 23 avril j’ai une pensée pour la chouette et aussi pour Max qui nous à quitté le mème jour il y a quelques années déja.
    Voila c’est tout ,bonne chance à vous tous qui continuez à faire vivre Max à travers de cette quète.

    • Merci Jean-Pierre pour ce message. Cette période de l’année est toujours bien douloureuse à vivre, même si l’on s’efforce de ne conserver que les bons souvenirs…

  40. Bonjour Monglane,

    cela fait maintenant quelque mois que je me suis mis à chercher l’oiseau tant convoité. Mon père qui travaille les énigmes depuis 1993 m’a dévoilé la plupart de ses suppositions et montré sa zone. Beaucoup d’indices nous font espérer mais une chose m’énerve à chaque fois.

    Étant jeune (22 ans) et un peu plus dynamique que lui, je serais prêt à creuser pour m’assurer et repartir sans remords. Cependant il ne veut pas creuser si le détecteur ne bronche pas ou si la boussole ne se perd pas.

    Qu’en penses-tu ? Faut-il vraiment se fier au détecteur ou à la boussole ?

    Bien étendu à chaque trou il faut « refermer la blessure de Dame Nature ».

    Amitié. Ness

    • Bonjour Ness,

      Ton père exprime la voix de la sagesse… mais il faut bien que l’impétuosité de la jeunesse aussi puisse se faire entendre… Donc, si tu as envie de creuser un ou deux trous, eh bien, vas-y donc… sous réserve, évidemment, de bien les reboucher ensuite. Tu ne trouveras peut-être pas la contremarque, mais comme ça ton envie sera rassasiée !

      Cordialement.

  41. Bonsoir Monglane, Nouvelle chouetteuse depuis mi-mars 2011.Je viens de lire votre blog et je voudrais tout d’abord vous remercier de faire vivre la mémoire de Max à travers vos commentaires.J’aurais aimé le connaitre mais malheureusement j’arrive trop tard.De toute façon je sais que de là ou il est ( avec sa chouette ) il m’entendra: Alors un trés grand merci à toi Max pour m’avoir fait découvrir des endroits magnifiques,exceptionnels dans notre belle France.Et plus encore,tu es arrivé à me faire aimer la géo et l’hist. Merci encore Max. J’espère et souhaite déterrer ta chouette (comme beaucoup ) Maintenant, Monglane pourquoi dites vous que la chouette n’est pas prête d’être déterrée ??? Je sais que depuis dix huit ans les lieux ont un peu ,pour certains beaucoup changés. Pensez-vous que l’on aurait pu construire un immeuble,un restaurant ou tout le monde irait manger des cuisses de grenouille ( sourire )Et tout cela sur la tombe de la chouette ? j’avoue que cette petite phrase(n’est pas prête d’être déterrée)peut décourager plus d’un chouetteur.Mais je sais que vous aussi vous avez envie qu’elle voit la lumière céleste de ….. Alors, pour Max votre ami continuez de motiver les chouetteurs (euses) Encore merci à vous Cordialement. Monique

    • Bonjour Monique et merci pour ce message d’espoir.

      Je te rassure (l’usage veut qu’entre chouetteurs, on se tutoie), il est hors de question qu’un bâtiment quelconque ait été construit sur la tombe de la chouette, ni même à proximité. Les lieux sont encore, peu ou prou, tels qu’ils ont toujours été, et l’accès en est toujours possible dans les conditions cent fois rappelées par Max.

      Quand je dis que la contremarque n’est pas près d’être découverte, c’est au vu, notamment, de la teneur des échanges sur le forum, où l’on continue à s’interroger longuement sur la 530, qui est la première énigme du jeu après la B… et de celle-là aussi, certains discutent encore…! C’est tout dire. Quant aux échanges sur les autres énigmes, pour autant que je puisse le constater lors de mes rares passages sur le forum, ils sont exactement semblables à ceux qui avaient déjà lieu il y a 10 ans.

      Aucun progrès n’a été fait, et les chouetteurs persistent dans les mêmes errements, à la manière d’un vieux microsillon rayé qu’on n’ose pas arrêter par peur du silence qui lui succéderait.

      Bien sûr, il existe toujours la possibilité qu’un chercheur (ou une chercheuse) isolé(e) soit sur la bonne piste et ne parle pas… C’est toujours l’hypothèse que j’ai considérée comme la plus probable. Mais, hélas ! plus le temps passe…

      Allez, tout ça n’est pas une raison pour ne pas te souhaiter « bonne chasse ! »

  42. bonjour Monglane
    j’ai découvert cette chasse il y a quelques mois. Apparemment Max se rendait sur la tombe une ou deux fois par an. Maintenant qu’il est décédé qui controle que la bestiole est toujours à sa place ? Aprés tout rien ne s’oppose à ce que quelqu’un qui ne connait pas l’existence du jeu deterre la contremarque par hasard et la garde en souvenir. Richard

    • Bonjour Richard, et merci pour ton message.

      « Rien ne s’oppose », dis-tu? Si, quelque chose s’oppose, justement: le bon-sens. À supposer même qu’il soit possible de la trouver « par hasard », ce qui est assez difficile à croire, celui qui déterrerait la contremarque dans ces conditions déterrerait aussi, ipso facto, des instructions détaillées lui expliquant qu’il peut, de manière simple et sans avoir la moindre justification à fournir, l’échanger gratuitement contre la même en or, argent et diamants… Que crois-tu donc qu’il fera, ce chanceux quidam? « Oh… euh… naaaan, finalement, l’or, l’argent, les diamants, tout ça c’est bien surfait… je vais garder l’humble bronze… et puis, si ça se trouve, ça va sûrement en faire bisquer certains, et ça, ça vaut de l’or! »

      Crois-tu vraiment que c’est une réaction plausible, par les temps qui courent? Je dirai pour ma part qu’une réaction comme ça me semble encore plus improbable que de tomber sur la contremarque « par hasard »…!

      Bonne chasse à toi, et rassure-toi: si la contremarque est un jour déterrée sans qu’on le sache, ce ne sera pas le fait d’un « chanceux innocent ».

  43. Si je la trouve cet été, pourrais-je te rencontrer?

    Stone

  44. Bonjour Monglane,

    Je viens vers toi, un peu déboussolée,
    dis-moi, toi qui est sage, toi qui était son ami…cela vaut-il encore la peine d’aller creuser?

    Pour moi, l’aventure c’est pour bientôt,…j’ai toujours eu confiance en Max et je n’ai pas pour habitude de colporter ou même de donner valeur aux commérages, mais je ne sais plus…
    Penses-tu que la chouette en or sera bien échangée contre sa jumelle? (voir les différents forum sur la chouette).

    Merci à toi,
    Stone
    Merci Monglane

    • Je n’ai ni le temps ni l’envie d’aller lire les énièmes élucubrations que des chercheurs incapables de trouver s’amusent à agiter pour passer le temps et se changer les idées, quand il en ont assez de discuter de la B et de la 530 !

      Cela dit, la contremarque sera-t-elle échangée, je n’en ai pas la moindre idée ! Où est la Chouette en or? Entre les mains de Becker, on peut le supposer, et ce dernier autait-il le culot de refuser la délivrance du lot à celui qui porduirait la contremarque? Cela me semble peu probable, mais tout est possible avec un individu sujet à des lubies…

      Quoi qu’il en soit, inutile de spéculer : il ne suffit pas d’aller creuser, encore faut-il commencer par creuser au bon endroit, avant de se poser des questions existentielles sur « ce qui pourrait se passer après ». Et jusqu’à présent, on a beaucoup creusé, et jamais au bon endroit.

      Bonne chasse à toi !

  45. Bonjour Monglane , je me demandais ,si tu avais le livre de la chouette et vu que tu ne veux plus la chercher ( tu sais peut etre déjà ou elle est ??? je ne veux pas savoir je préfère la découvrir toute seule) Cela serait trés sympa si tu pouvais me prèter ce fameux livre. Je te promets d’en prendre un trés grand soin et je ne le garderai pas trés longtemps c’est juste que j’aimerais vraiment le tenir dans mes mains et le lire, avant d’aller creuser. Tout cela histoire de faire les choses en règle et de confirmer mes solutions. Je viens de finir la 650 . Que d’émotions dans mes recherches, excitation ,joie ,déception et je me le suis joué en boucle (sourire) Jusqu’à ce que la lumière céleste…. Enfin, maintenant mes solutions tiennent la route , je te donnerai des nouvelles , histoire de garder l’espoir et comme tu l’as dit un jour. J’attend ta réponse pour le livre en espèrant que tu acceptes ma demande. Merci encore à toi Monique

    • Bonjour Monique,

      Je regrette mais il ne va pas m’être possible d’accéder à ta demande. Cela dit, en tant que chouetteuse confirmée, je suis sûr que tu sais que posséder le livre original n’est pas indispensable pour résoudre les énigmes, de bonnes photocopies (ou impressions) couleur à la bonne taille suffisent… et que tu sais également que, si l’envie est vraiment trop forte, des livres d’occasion, de toutes les éditions, sont régulièrement mis en vente sur eBay.

      Bonne chasse à toi !

  46. Bonsoir monglane, pour le livre ok je peux comprendre, comme tu dis je vais voir pour en acheter un . Par contre juste une question si tu peux me renseigner. Sur un de tes sites tu dis que la cache est située plus ou moin au centre de la zone finale. Qu’entends tu par zone finale, la nef et les sentinelles ou juste les sentinelles ? Il n’y a qu’à toi que je peux posser cette question (sourire) Bien , en attendant je vais travailler la douzième énigme , faire un peu de rangement . Cordialement Monique

    • Monique,

      Merci de ne pas me poser de questions sur le fond des énigmes, je n’ai pas vocation à y répondre et ce blog n’est pas fait pour cela. J’y réponds par exception, mais ce genre de message/demande ira directement à la corbeille ensuite: ce n’est pas moi qui « entends » quoi que ce soit par « zone », c’est le vocabulaire universel des chercheurs et de Max que j’emploie. La Nef et les Sentinelles sont-elles dans ou à proximité de la zone, ou pas du tout? On attend toujours la (vraie bonne) réponse.

      Cordialement.

  47. Monglane,
    Je ne voudrais pas envahir ton blog. J’ai juste besoin de m’exprimer et surtout de confirmer que j’irai au bout de cette chasse. C’est une rebelle qui t’écrit (sourire) Plus que jamais, j’ai débuté cette chasse sur une promesse faite à …..Et aujourd’hui j’y joints Régis dit Max Valentin. Pourquoi ? Cela fait un mois que je suis prète pour la grande aventure (c’est pour trés bientôt ) Alors pour patienter je lis des blogs, et là j’apprends toute cette histoire sur la chasse de la chouette et surtout toutes ces méchancetés envers Régis. des choses aberrantes que je ne peux croire. Ok je n’ai pas eu la chance de faire sa connaissance. Moi, j’ai appris à le connaitre au travers ses énigmes. Et je dirais que Régis EST ( parce qu’il le sera pour l’ETERNITE ) une belle est bonne personne dans le coeur de toutes et tous celles et ceux qu’il a fait et fait encore rêver. Moi en tout cas je n’ai pas à ma connaissance, un tel personnage , qui puisse faire rêver autant de monde. Et quelle patience dans ses QR ! Et pour tout cela, il serait grand temps de lui rendre hommage, en lui donnant l’occasion de pouvoir dire qu’il n’existe qu’une SEULE VERITE et surtout clouer le bec à certains. Voilà, je me sent un peu mieux maintenant et davantage motivée. J’irai au bout de ma promesse, je ne lacherai rien. Alors toi aussi, Monglane, montres un peu plus d’optimisme, tu as dit un jour la chouette sortira de son trou… si,si, ça arrivera ! Moi je te crois. Il faut croire pour pouvoir, et là, on sait que l’on est sur la bonne piste. Motivons les troupes oupsss, les chouetteurs (eusses). Aller, Monglane , souris la chouette va bientôt nous faire coucou, heu plutôt houhouhouuuuuuuuuuuu…… Cordialement La rebelle ( sourire )

    • Bonjour,

      J’ai du mal à comprendre à quoi tu fais allusion en parlant de « méchancetés » et autres « choses aberrantes » que certains proféreraient sur le compte de Max, pour l’excellente raison que je ne vais quasiment plus jamais sur le forum.

      Je sais cependant que c’est un sport bien franchouillard, quand on n’arrive pas à résoudre un problème, que de s’en prendre à celui qui l’a posé, plutôt que de tirer les conséquences de ses propres insuffisances. Trop de chouetteurs, hélas! ne font pas exception.

      Ceux qui critiquent Max aujourd’hui, s’il y en a, sont probablement les mêmes que ceux qui le portaient aux nues il y a quelques années. L’adulation d’alors n’était pas davantage fondée que le désamour actuel, mais le vulgum pecus a, de toute éternité, été prompt à brûler ce qu’il n’encense plus.

      Je ne peux que t’inciter à ne pas ajouter foi aux racontars malfaisants et envieux de ceux qui n’arriveront jamais à la cheville de Max, et à continuer tranquillement à t’amuser (car c’est un jeu) en cherchant la Chouette si tu en as envie.

      Bonne chasse à toi!

  48. 1994 marque le début de ma chasse..je suis ravie de voir des « petits nouveaux » prendre le chemin qui mènera un jour ou l’autre à LA DECOUVERTE! J’espère ne pas avoir quitté ce monde avant ce grand jour….c’est arrivé à notre cher Max…
    Courage à tous!Amités! FA

  49. Bonjour à tous,

    J’ai trouvé ce site un peu par hazard, et cela m’a donné envie de me remettre à chercher la chouette (j’avais commencé en 1994).
    Je pensais sincèrement qu’elle avait été découverte et je n’était même pas au courant du décès de Max (honte à moi).
    Découvrir la chouette est le plus bel homage que l’on peut rendre à Max.
    Amicalement.

  50. Coucou Monglane Dis moi (enfin si tu le peux) à propos des aimants que l’on trouve dans les caches de chasse aux trésors, comme tu le confirmes dans les trésors maxiens. L’aimant se trouve-t-il juste sur le trésor c’est à dire au fond du trou ou plutot plus vers le haut du trou?
    Merci de ta
    réponse Amitié

    • L’aimant est évidemment dans le même emballage que le trésor, afin qu’on le retrouve facilement, et il est sur le dessus du paquet.

      Bonne chasse à toi !

      Cordialement.

  51. Bonjour Monglane, Je voulais savoir à qui doit on envoyer , enfin à quel huisser envoyer ma super solution la 12émé énigne quoi ? et doit on le faire avant de déterrer la chouette ou aprés ? merci de ta réponse Amicalement

    • Je ne pense pas qu’envoyer ses hypothèses de solution à qui que ce soit, en particulier à un huissier, présente aujourd’hui le moindre intérêt.

      L’intérêt, je le rappelle, était, dans l’hypothèse où un chouetteur aurait possédé les bonnes solutions mais, pour une raison qu’on a du mal à imaginer, aurait renoncé à aller déterrer la contremarque, de pouvoir être mentionné plus tard dans le livre des solutions comme « réputé gagnant », ayant ainsi, en quelque sorte, « pris date ».

      Max n’étant plus des nôtres, et les conditions d’intervention de l’étude d’huissier mandatée (et payée) à l’origine étant aujourd’hui douteuses (faute, sans doute, de règlement des honoraires), personne ne sait s’il y aura un jour un livre des solutions publié en bonne et due forme, ou un simple fascicule, ou encore autre chose.

      Garde donc tes hypothèses pour toi, il n’y a plus personne en l’état à qui les envoyer, et personne ne les lira.

  52. Re Monglane, Si j’ai bien compris, tu me dis d’économiser un timbre ( lol ). Ok . Maintenant en ce qui concerne le numéro de tél qui se trouve avec la chouette est-ce celui d’un huissier ( donc obsolète ) ou celui de Régis (dit Max) dans ce cas vais-je tomber sur un membre de sa famille ? ou peut être que le ligne n’existe plus ? Donc plus personne non plus à prévenir !. On fait quoi dans ces conditions ? Internet, la presse ?. En sachant que le réglement stipule que l’on a pas le droit d’en parler pendant un an aprés la découverte. Dois-je aller déclarer la chouette à un notaire pour prendre acte de la date de ma trouvaille et attendre ensuite un an et un jour avant de pouvoir m’exprimer ? Suis un peu perdue là. Merci de ton aide si tu le peux. Amicalement

    • Mon conseil est: évite de mettre la charrue avant les bœufs, autrement dit: commence par la trouver, on verra après!

      Bonne chasse!

  53. Bonjour Monglane.
    Je découvre ton site par hasard et je te remercie de communiquer avec nous autres pauvres chercheurs. J’ai le livre d’énigmes depuis le début et j’ai évidemment un endroit de cache pour cible et j’apprends aujourd’hui qu’il y a un aimant dans la cache !!!!!
    Après des années de réflexion , j’ai fini par me dire que cela tenait de « l’arnaque » et qu’en fait il n’y avait jamais eu de chouette , mais, aujourd’hui je pense que je repasserais sur le site en question pour vérifier une fois encore mes hypothèses. Mon seul regret est qu’après tant d’années , il n’y ai pas un nouvel indice pour confirmer ou infirmer la présence de la chouette.
    merci à toi

    • Je communique, je communique, mais décidément, je crois que je ne comprendrai jamais les chouetteurs…!

      Tu écris « j’ai évidemment » (comme si ça allait de soi) « un endroit de cache pour cible »… mais comment diable peux-tu avoir la moindre « cible » pour la cache si tu n’as pas résolu l’intégralité des énigmes? L’objet de ce blog n’est pas de discuter de la résolution des énigmes, je le dis encore une fois, mais je tenais juste à souligner ce qui me semble être une totale incohérence dans la méthode. Incohérence qui, d’ailleurs, est pratiquée par nombre de chercheurs qui partent avec moult idées préconçues. Tu n’es donc pas le seul dans ce cas, loin s’en faut.

      De plus, si tu « apprends aujourd’hui qu’il y a un aimant dans la cache », c’est que, pendant toutes ces « années de réflexion » dont tu parles, tu n’as pas bien fait ton travail de chouetteur, car ce thème a été abordé à plusieurs reprises dans les madits que tout chercheur chevronné devrait avoir lu en intégralité (et plus d’une fois, encore!).

      Se dire que « tout ça, c’était une arnaque » est un mécanisme de défense habituel de l’individu qui lui permet de mieux gérer (et digérer!) son échec: s’il n’y a jamais eu de trésor, c’est normal qu’on n’ait pas réussi à le trouver.

      Bonne chasse quand même à toi si tu décides de continuer…

  54. Houhouhouuu Monglane et les chouetteurs (ses) Petit message d’espoir, Depuis le temps que je vous attend Max m’avait dit ce n’est que pour un temps Je suis là toujours dans mon trou Et vous chouetteurs (se) ou êtes vous ? J’espère ne pas y rester pour toujours J’aimerais bien voir la lumière du jour A défaut de ne pouvoir sortir le soir Les jours passent mais je garde espoir J’aurais aimé fêter ma majorité cet été je vais devoir vous attendre encore un peu En espérant ne pas devenir mémé J’attend mon chouetteur (se) courageux

  55. Bonjour Monglane, Je ne sais plus trop ou en est cette chasse à la chouette . D’aprés Michel Becker elle serait finie ? ou c’est juste lui qui enlève le lot enfin la chouette d’or ? Parce que moi j’ai bien l’intention de tenir mes promesses , et pour cela , je dois déterrer la chouette en bronze même si il n’y a pas d’échange contre la chouette d’or. Mon but c’est juste de la déterrer, j’aurai ainsi accompli mes promesses. Merci à toi

    • Becker, comme d’habitude, vend du vent et fait de l’air pour pas grand-chose. Si la contremarque est découverte, et qu’il refuse de remettre la Chouette d’Or en échange, le procès qu’il devra subir sera de courte durée. :o))

      Bonne chasse à toi !

  56. Bonjour Monglane
    voici un petit nouveau dans la chasse de la chouette..;!!
    je voulais savoir si la contremarque n’avait pas été déterrée entre temps par les ayant-droits de cette chasse (famille de Max, Michel Becker etc…)
    il est quand meme tres étonnant que cette chasse au trésor ne soit pas encore aboutie….et il serait donc plus « logique » dans ce cas que tout le monde cherche encore un objet qui n’est plus dans sa cache…d’où cette « longueur » dans cette quête ???
    avez-vous eu des echos la dessus ?
    merci d’avance pour votre réponse

    • Bonjour et bienvenue à toi si tu es un nouveau venu!

      La « logique » que tu invoques me semble, à vrai dire, très peu « logique ». Il me semble beaucoup plus « logique » de penser que, si personne ne l’a encore trouvée, c’est tout simplement que personne n’a été assez astucieux jusqu’à présent pour résoudre toutes les énigmes… J’en ai d’ailleurs une très bonne illustration avec l’une de mes cistes, pour laquelle j’avais conçu des énigmes pas faciles, mais certainement beaucoup moins difficiles que celles de la Chouette: des centaines de chercheurs sont inscrits sur cette ciste depuis des années, dont de nombreux chouetteurs parmi les plus illustres, et elle est toujours à sa place (ça, j’en suis sûr, je vérifie moi-même)!

      De plus, Becker ne sait pas où est enterrée la contremarque, et je pense qu’en vérité, il serait ravi que quelqu’un la trouve, car les projecteurs se braqueraient alors sur lui un moment en tant que seul « auteur » survivant… Et quant à la famille de Max, je l’ai déjà écrit sur ce blog mais je le répète, la Chouette n’est pas sa « chose », et ces personnes ont beaucoup d’autres préoccupations dans la vie que ce jeu qui fut certes créé par l’un des leurs mais auquel ils sont largement restés étrangers, en premier lieu pour des raisons de confidentialité… Donc, s’il fallait leur attribuer un comportement, j’aurais presque tendance à dire qu’ils seraient plutôt enclins à penser: « Vite, vite, que quelqu’un trouve cette Chouette et qu’on soit débarrassé de ce fardeau qui n’est pas le nôtre! »

      Dans tous les cas, tu le vois, personne n’a intérêt à retarder la découverte… Certains souhaiteraient même la précipiter à coups d’indications supplémentaires (cela avait été le projet de Becker au moment où il espérait récupérer les solutions pour « gérer » le jeu lui-même, comme il disait), et je peux parfois les comprendre… Cela dit, Max avait dit qu’il n’y en aurait plus, donc qu’il en soit ainsi —ce qui satisfait aussi une proportion non négligeable des chercheurs.

      Je pense donc que si cela te tente, tu peux te lancer sans arrière-pensée à l’assaut des énigmes, en ne cédant pas trop à la tentation d’échanger avec les autres sur le forum, de crainte de t’engager toi aussi dans leurs traces, lesquelles n’ont encore jamais mené personne au but.

      Bonne chasse!

  57. bonjour monglane.
    Ce qui me preocupe c’est l’apres becker.
    Qui vas prendre le relais pour solder la fin de la chouette …………………
    Merci.

  58. Quelle belle aventure que cette chasse à la chouette ! Tant d’années ont passé, et toujours autant de fougue de la part des chercheurs anciens, et nouveaux…peut être devrais-je dire de hargne ?
    Certains jours je me dit qu’il vaudrait mieux qu’elle ne soit pas trouvée.
    Sinon, amis chercheurs, à quoi allons nous penser APRES ???
    Bonne continuation à tous, et merci Monglane pour ce petit coup de speed au hasard du moteur de recherche : « Quoi !!! elle a été trouvée !!! »

  59. Bonjour Monglane,
    J’interviens ici car je sais que vous connaissiez Max.
    Non seulement Max disait que lorsqu’on avait la supersolution, on en etait sûr et qu’il n’y avait plus de doute. Je le confirme d’autant que je reviens du pile poil et je n’en attendais pas tant… en terme de confirmations.
    Je m’étais déja rendu sur le pile poil il y a quelques jours avec toutes les infos necessaires et j’ai creusé là où les enigmes m’ont conduit a creuser (au « cm » pres). D’autant qu’un petit renfoncement de 2 à 3cms en forme de cercle tres marqué de 80cm de diamètre se trouvait là où je devais creuser.
    J’ai donc creuser mais rien !
    Tellement impossible que je me soit trompé (et je sais garder la tete froide sur mes solutions mais quand on a la super solution, je vous assure qu’on est sûr à 1000% et je sais même pourquoi il y a des rubis sur la toile de Becker en 650), j’ai loué un detecteur de metaux et j’y suis retourné pour passer les alentours au crible et ecarter toutes erreurs mais rien.
    Mes questions sont donc les suivantes :
    Max ou l’un de ses descendants aurait il deterré la bestiole pour des raisons que j’ignore ?
    Un decouvreur aurait il déjà deterré la chouette et l’aurait gardé sous silence (on peut tout imaginer) ?
    Merci par avance de votre réponse.
    Luc

    • Bonjour Luc,

      Vois-tu, il y a à peine une semaine, un autre chouetteur m’écrivait exactement la même chose que toi, avec parfois exactement les mêmes mots… J’ai eu toutes les peines du monde à lui expliquer que des dizaines d’autres encore, avant lui, m’avaient écrit tout juste la même chose, et qu’il y en aurait encore sans doute des dizaines après lui… et là-dessus, tu arrives! Comme on dit, ça n’a pas traîné! Et pourtant, j’ai eu du mal à le convaincre, et je pense même qu’il m’a quitté fâché, m’en voulant d’avoir essayé de lui ouvrir les yeux sur la réalité. Ne cherchez jamais à aider les gens contre leur gré, c’est connu, et pourtant c’est ce que je vais essayer de faire aussi avec toi, pardon d’avance.

      Donc, je le dis une nouvelle fois (tout en sachant bien que j’aurai à le dire encore dans l’avenir):

      1. Max a déterré la contremarque, comme raconté dans mon article ci-dessus, mais bien entendu, il l’a enterrée de nouveau après avoir refait l’emballage et mis à jour le contenu.

      2. Quant aux ayants-droit de Max, il va vraiment falloir que les chouetteurs se mettent une bonne fois pour toutes ce fait dans la tête: ILS S’EN FICHENT, DE LA CHOUETTE! Je force le trait à dessein, mais la vérité est là: ces personnes ne sont pas des créateurs de chasses au trésor, ne sont pas des chercheurs de trésor, ils ont leur vie, leur propre famille, leurs propres centres d’intérêt, et la Chouette est davantage un lourd héritage pour eux qu’un flambeau qu’ils se bousculent pour brandir… Merci de le comprendre: c’est un truc qui leur est tombé sur la tête au décès de Max, et dont ils se seraient bien passés!

      Donc, la pensée qu’ils pourraient se donner la peine du moindre coup de pelle pour, ne serait-ce que commencer à déterrer la contremarque, est tout simplement risible. Ils pensent, sans doute avec de bonnes raisons, n’avoir rien à gagner ni rien à perdre à ce que la Chouette soit trouvée ou non, et surtout cela ne les INTÉRESSE PAS! À la rigueur, ils préféreraient qu’elle soit trouvée pour que toute cette histoire de chasse au trésor sorte une fois pour toutes de leurs vies, mais pas davantage.

      3. L’histoire du découvreur qui déterre la contremarque et la garde soigneusement pour lui sans en parler à personne fait partie des fantasmes des chercheurs depuis 1993. Ce fantasme est aussi absurde aujourd’hui qu’il l’était alors. Même en admettant que le chouetteur en question n’attende pas après la Chouette d’Or pour vivre, même en admettant que la valeur vénale de ladite Chouette d’Or soit, sur le marché et dans les conditions d’aujourd’hui, bien éloignée du million de francs que le battage publicitaire des années 90 aurait pu lui faire atteindre, et que donc sa revente (éventuelle…) ne soit pas pour le découvreur une priorité, penser que l’inventeur pourrait garder le silence, c’est méconnaître la pulsion élémentaire la plus puissante de toutes parmi les motivations des chouetteurs: le besoin de reconnaissance, le désir de célébrité, le fait d’être enfin adoubé urbi et orbi comme LE VAINQUEUR, le triomphateur unique, l’égal de Max en un mot.

      Or, si l’on garde le silence, on se prive de tout cela. Si l’on se tait, comment démontrer à la face de l’univers (n’ayons pas peur des mots) que la mesure était bien ______ (mettre ici la valeur que vous voulez), que les Sentinelles étaient bien _______ (idem), ou encore que la Spirale se traçait/trouvait/les deux/rien de tout ça (rayer la ou les mentions inutiles)?

      Donc, non seulement le silence ne sert à rien au découvreur, mais en plus il le frustre de toute la reconnaissance à laquelle il aurait légitimement droit. Autant dire que c’est, psychologiquement, intenable. Aucun chouetteur ne serait capable de garder le silence plus que, disons, quelques jours au grand maximum.

      4. Tu as oublié une hypothèse, que le chouetteur dont je parlais au début de cette réponse, lui, n’avait pas oubliée: la contremarque n’aurait-elle pas pu être déterrée par Becker? Ici, la réponse est également « non », Becker ignorant tout des solutions et étant incapable de résoudre les énigmes, même avec le cahier des charges des tableaux, comme l’expérience l’a montré —car vous pensez bien qu’il a dû essayer, depuis toutes ces années!

      En conclusion, non, la contremarque n’a été déterrée par personne depuis que Max l’a remise à sa place après nettoyage. Elle y est toujours. Et, donc, si elle n’était pas au fond du trou que tu as creusé… eh bien, je pense que tu pourras comme moi en tirer les conclusions qui s’imposent. Elles ne sont certainement pas faciles à admettre, mais cela t’aidera peut-être (je l’espère) de te rappeler que, justement, de nombreux autres chouetteurs avant toi ont fait exactement la même démarche, avec exactement la même conviction qu’il était « tellement impossible qu’ils se soient trompés »… et pourtant.

      Je te souhaite de rebondir bien vite, et de repartir sur de nouvelles hypothèses.

      Bonne chasse, et je profite de l’opportunité qui m’est donnée pour souhaiter à tous les lecteurs de ce blog (plus d’une centaine de visiteurs uniques par jour, merci à vous, surtout que j’écris bien peu, finalement) une très bonne et heureuse année 2012!

      Cordialement.

      • Tout d’abord, je te presente mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2012 et te remercie pour ta réponse.
        Pour preciser un point, je ne me facherais jamais avec quiconque me dira que je me suis trompé pour la simple raison que le fait de n’avoir pas deterré la chouette en est la preuve la plus evidente. Et comme tu connais bien l’humain, tu sais egalement que n’importe lequel des chercheurs detenant une super solution pour lui evidente, des reliquats tout aussi flagrants, des elements trouvés sur le terrain, … n’aura qu’une envie, jeter les preuves et autres explications à la face du monde pour le convaincre… mais si je faisais ca, j’avouerais alors mon desespoir et jeterais automatiquement le doute sur mes propres solutions.
        Désormais, je suis rassuré car la chouette est donc encore dans son trou et je n’ai alors pas correctement creusé (Max avait dit qu’on pouvait creuser a coté et je le confirme car c’est une question de temps)… et oui, je ne peux pas rebondir car je n’ai plus rien a chercher sur cette chasse (finalement extrement « carrée »)… bien malheureusement d’ailleurs car c’est un grand plaisir de se retourner les neurones.
        Bien cordialement,
        Luc.

  60. bonjour « monglane »
    a priori vous avez eu des moments privilegié avec « max » en avez vous aussi avec sa famille ? d’apres vous la chouette est un fardeau pour eux, justement le moyen de s’en debarrasser ne serait-il pas de mettre les chercheurs sur la voie. Il est evident que des elements manque meme aux chercheurs les plus assidus, sinon elle serait deterrée. le but quand meme est que cette chasse prennent fin un jour et surtout quelle avance et depuis la mort de max ce qui avance est uniquement les  » on dit  » et les  » a ce quil parait  » je trouve dommage qu’une chasse aussi magnifique ressemble a ca aujourd’hui. je pense quil est grand tant que la famille hauser ou une personne legitime reprenne la chasse en main. il est tant de respecter aussi les quelques dizaines de milliers de chouetteurs qui sont dans l’attente. cordialement eddie

    • Bonjour, « Eddie »,

      Procéder comme vous l’indiquez, c’est-à-dire accélérer artificiellement le dénouement du jeu, est une solution de facilité tout-à-fait digne du niveau de notre belle télé-réalité actuelle, ou de la « pipolisation », mais à mille lieues de l’éthique de Max. Ce serait une trahison médiocre, ce serait solder la Chouette et personne n’en sortirait grandi —surtout pas le découvreur.

      Comme Max l’a écrit dans le livre, « la Chouette est là pour vous… ou pour l’éternité ». Les « quelques dizaines de milliers de chouetteurs » (en vérité beaucoup moins nombreux que cela aujourd’hui) respectent la Chouette et ne voudraient pas qu’on brade ainsi la fin du jeu. Si tu en as assez de chercher, que c’était pour toi un passe-temps comme un autre et que tu souhaites désormais passer à autre chose, alors quitte le jeu mais ne t’attends pas à ce que quiconque ayant le moindre respect pour son auteur et pour l’œuvre qu’il nous a laissée en pervertisse ainsi l’issue.

      Cordialement,
      Monglane

      • Je suis tout à fait d’accord avec toi, Monglane
        Je suis chercheur depuis très longtemps.
        La chouette ne doit être bradée à aucun prix, elle doit être trouvée dans les règles de l’art comme aurait dit Max.
        Je pense que Max à justement arrête de donner des indices, quand il a estimé que plus serait trop en donner pour garder l’intégrité de cette chasse. Ce qui explique d’ailleurs qu’il n’ai fourni aucunes indications un long moment avant sa disparition alors qu’il aurait très bien pu le faire.
        En plus lui qui connaissait les solutions semblait convaincu que la chouette serai trouvée un jour.

  61. Beaucoup disent qu’il n’y a jamais eu de solution et qu’il n’y en aura jamais. La première chasse étant un tremplin financier pour l’auteur. Qu’en pensez vous ? Est ce le plus gros fake de tous les temps (concernant les chasses au trésor), 6 mois après la sortie du livre, on se rappelle encore tous de MAX qui disait sur son serveur télématique que certains étaient très proches 😉

    • Bien sûr, ça va de soi, mais il n’y a qu’un tout petit nombre d’initiés qui le savent. Ceux à qui les Ancêtres Supérieurs ont révélé que la Terre, en vérité, est plate, et qui savent bien que les prétendues photos des astronautes sur la Lune ont, en vérité, été prises dans le désert du Nevada. Mais ne le répète pas, hein! Kakkebuke!

  62. Connaissez-vous la « durée de vie » d’un aimant…En d’autres termes , au bout de 10 ans d’enfouissement, un aimant a t-il encore ses propriétés magnétiques ?
    Merci-Cordialement-Alban-

  63. Bonjour Monglane,
    Deux professeurs (un de sciences physiques et l’autre de technologie) ne sont pas de vôtre avis, et, selon eux , la boussole ne réagit plus à un aimant de taille moyenne (pas plus de 10 cms) et enfoui depuis 10 ans à 60-80cms de profondeur …Toutefois , toujours selon eux, les aimants demeurent, effectivement, en grande majorité, permanents … dans l’atmosphère…..
    N’ayant jamais étiudié les aimants et ne sachant qui dit vrai, je vous demanderais , avec toute mon estime et toute mon ignorance sur la chose…..D’où tenez vous vos sources, très cher Monglane ?
    D’autre part, savez vous, où (sur quel site) , puis-je consulter la totalité des « madits », je voudrais savoir si la mesure dans le livre, sera la même sur le terrain, lors de l’exhumation…Max a dit qu’il n’y a qu’une seule mesure dans le livre, certes, mais dans le jeu ???
    Merci-Très cordialement-Alban-

    • Ma foi, si ces doctes professeurs ne sont pas de mon avis, grand bien leur fasse, ils ont sûrement raison. Personnellement, je ne vois pas pourquoi un aimant deviendrait moins aimanté sous prétexte qu’il est sous quelques dizaines de centimètres de terre. Quid alors d’un aimant qui serait dans une grotte? Dans une boîte? Dans le tiroir de la table de la cuisine de la concierge?

      Quoi qu’il en soit, cela n’a évidemment aucune importance, la contremarque devant être localisée par la résolution des énigmes et non d’une autre manière.

      Quant aux madits, cela fait déjà bien des années qu’ils sont consultables gratuitement et dans leur intégralité sur le forum du jeu, http://www.lachouette.net.

      Cordialement.

      • Bonjour monglane,

        Juste un petit mot au sujet des madits. J’ai eu l’honneur, voilà quelques années déjà, de rédiger sur mon minitel tout neuf de l’époque quelques messages à l’intention de notre regretté chercheur de trésor disparu…..et je n’en trouve pas trace. Donc ma question est la suivante : y a t-il eu un copier coller de tous les madits sur le site que l’on peut consulter actuellement ou y a-t-il eu une apuration quelconque ? Je reconnais par ailleurs que les questions que je posais étaient originales dans le sens où j’effectuais une analyse sommaire de quelques réponses de Max au sujet de l’emplacement de la cachette et je posais mes questions de manière croisée afin d’essayer honteusement d’en extirper quelques bribes qui auraient pu aider dans mes recherches de l’époque…Je suis d’accord avec toi que ce genre de question étaient inutiles puisque tout est dit dans ses enigmes….pour peu que l’on sache les déchiffrer…..
        Amicalement

        Serge

      • Bonjour Serge,

        Il n’y a eu aucune épuration de quelque sorte que ce soit, mais je crois me souvenir qu’un ou deux blocs adjacents ont sauté lors du transfert des archives du Minitel, de manière tout à fait accidentelle. Si cela se confirmait, on parlerait donc de 40 ou 80 messages sur plusieurs milliers, mais je sais bien qui, si ta Q/R se trouvait justement parmi celle-là c’est bien dommage…!

        Cordialement.

      • Bonjour Monglane,je suis super étonné que cette fameuse chouette n’est toujours pas été trouvée!
        J’avais eu connaissance de cette chasse aux trésors il y a environ une dizaine d’années par un collègue de travail maintenant décédé.. Paix à son âme d’ailleurs…Je fais pas mal de prospection donc pationné par ces histoires de trésors..Tu dis un peu plus haut que tu retourne sur le lieu de la cache pour t’assurer que la chouette est toujours là?? (si j ‘ai bien compris)???
        Pour me procurer un livre,je n’ai pas d’autres choix que d’aller sur eBay??
        Dans les librairies je ne peux plus m’en procurer??
        En tout cas merci de faire vivre cette fabuleuse chasse au trésor qui me fais penser à on collègue Jacques…Un homme qui était passionné par cette chouette et qui hélas ne l’a jamais trouvée…
        Bonne continuations…Manu…

      • Bonjour Manu, et merci pour ton message.

        Tu as dû mal me lire, je ne retourne pas sur le lieu de la cache puisque j’en ignore la localisation précise. Si je le connaissais, et si j’étais investi de ce rôle, je le ferais évidemment, ce serait la moindre des choses. Max, lui, quand il était encore des nôtres, y retournait régulièrement, mais sans le dire, car il avait l’impression que certains chercheurs essayaient d’utiliser ces visites et les compte-rendus qu’il se sentait obligé d’en faire, d’une manière non conforme à l’esprit du jeu. Il avait donc décidé de ne plus en parler mais, bien entendu, il se rendait sur place plusieurs fois par an (peut-être deux ou trois fois) pour vérifier.

        Pour te procurer le livre des énigmes si tu y tiens absolument (sachant que les énigmes sont aussi disponibles en téléchargement sur lachouette.net), il n’y a plus que les bouquinistes à Paris ou eBay, puisque les exemplaires neufs sont épuisés depuis belle lurette.

        Bonne chasse à toi !

  64. Bonjour Monglane,

    Merci d’avoir répondu assez vite à ma question. Je n’ai jamais vraiment fait parti des chouetteurs qu’au demeurant j’admire pour leur pugnacité mais à cette occasion j’ai parcouru à nouveau ton site depuis le debut et je mes suis aperçu avec satisfaction qu’il s’enrichissait peu à peu de nouveaux messages et que le tien, le premier, datait déjà d’un peu plus de 3 années. Je ne connais pas bien sûr ta situation personnelle mais je me demandais, peut-être un peu naïvement, si tu pouvais aujourd’hui revenir sur ta décision de ne plus rechercher la contremarque. D’aprés ce que j’ai lu depuis plus de 10 ans, tu es à mon humble avis , sans flagornerie aucune et sans présager de la qualité des chercheurs de l’ombre celui qui pourrait percer le secret de l’emplacement de la tombe. Toi qui tenait Max en grande estime, il me semble que ce serait le plus bel hommage que tu pourrais lui rendre. En outre, si tu estimais être avantagé comme tu l’as souligné dans un précédent message, tu pourrais également prendre la décision de ne pas la déterrer…..(Je sais c’est tout le contraire de la nature humaine…^^) Cela aurait à mon sens un double mérite : celui d’abord de faire savoir que cela est du domaine du possible pour peu que l’on sache chercher et celui d’ insuffler un nouvel espoir à l’ensemble des chouetteurs.
    Résides-tu dans la région parisienne?

    Amicalement

    Serge

    • Merci Serge pour tes gentils mots et pour ta confiance, mais la décision que j’ai prise plusieurs années déjà avant le décès de Max de mettre fin à mes recherches est irrévocable. Je saisis d’ailleurs la perche que tu me tends et j’en profite pour demander publiquement à celles et ceux qui me font la gentillesse de m’écrire chaque semaine pour me proposer de lire/critiquer leurs hypothèses de solutions, ou de faire équipe avec eux pour tout ou partie du jeu, de bien vouloir ne plus le faire, car je ne pourrai leur donner une réponse favorable.

      L’hommage que je pourrais rendre à Max, me semble-t-il, serait de prendre sa suite en tant que dépositaire des solutions et garant de la bonne fin du jeu. Étant juriste, j’organiserais bien entendu cela de telle manière que tout serait sécurisé, notamment au cas où un accident me frapperait, moi. Mais… la décision de m’attribuer un tel rôle ne m’appartient évidemment pas.

      Cordialement.

  65. Bonjour Monglane
    La chouette sera a celui qui habite a proximite c’est a dire maximum 200 kms…………………..elle rentre dans sa vingtieme annee et je suis sure sa derniere annee……..200 kms ça reduit forcement le nombre de chercheurs….

    • Euh… oui, enfin, à supposer que tu aies raison, ce qui me semble loin d’être acquis!

      • Bonjour Monglane

        Mais qui donc détient la solution officielle . Un huissier , les héritiers ?

        Amicalement

      • La famille de Max, très certainement, bien sûr, puisque le document qui fut remis à l’huissier Llouquet en 1993 avait été composé par Max, et que donc, le document-source (probablement un fichier d’un logiciel de traitement de texte) existait chez Max et avait, bien évidemment, été conservé par lui dans ce qu’il estimait être un lieu sûr. Donc, ce document-source existe toujours.

        Quant à l’huissier, il est clair qu’il est venu un moment où, fatigué de ne plus recevoir d’honoraires, il (elle, plus probablement, car cela a dû se passer après la cession de l’étude entre Llouquet et Mme Manceau) a pris ses distances vis-à-vis du jeu et des diligences qu’il/elle était supposé(e) accomplir dans ce cadre. Cet éloignement n’a pas été, on le sait, jusqu’à se dessaisir de la clé du coffre de la banque San Paolo (aujourd’hui Banque Palatine) qui contenait la Chouette, avenue de Wagram à Paris (cette agence, je crois, n’existe plus, mais je m’y étais rendu à plusieurs reprises pour discuter avec le directeur et tenter de comprendre comment le « kidnapping » de la Chouette par le liquidateur Legras avait pu se produire). Bref, cette prise de distance de l’huissier a-t-elle entraîné le renvoi au dépositaire de l’enveloppe scellée contenant les solutions? Je n’en sais rien, mais j’aurais tendance à penser que non: conserver une telle enveloppe, certes, est une responsabilité, mais pas considérable pour un huissier qui a l’habitude d’en assumer de bien plus lourdes, et une telle enveloppe est, somme toute, un petit objet qui ne prend guère de place dans un coffre-fort d’étude d’huissier.

        Cordialement.

  66. Bonjour Monglane,

    Je suppose que tu as eu vent de la rencontre du president de l’A2CO et d’un chercheur avec l’heriter de Max. Serais tu ce chercheur ? Si tel est le cas, alors tant mieux, ton experise juridique aura été precieuse. Sinon, souhaitons que la fin de cette chasse ne soit pas bradée. De mon coté, je pense réellement que la contremarque n’est plus à sa place. Et je ne te sers pas le refrain… » j’ai creusé et j’ai pas trouvé ! » car se serait bien trop naif même si les fondements de mes certitudes en tiennent compte.

    Cordialement,

    • Bonjour cher Anonyme,

      Non, je n’étais pas ce « chercheur », et je n’aurais d’ailleurs pas pu être désigné ainsi puisque je ne suis plus chercheur depuis longtemps.

      Pour le reste, je partage absolument ton sentiment sur le souhait que la chasse ne soit pas bradée, mais je ne puis, en l’état, que faire acte de candidature (c’est à la mode ces temps-ci) pour devenir le « garant moral » du jeu, sans aucun moyen d’agir tant que ma proposition n’est pas acceptée, ce qui n’arrivera sans doute pas, même si mon indépendance vis-à-vis de toutes les parties (y compris de l’A2CO, qui représente somme toute les chercheurs, et qui confondrait les genres à vouloir faire autre chose, à mon avis) pourrait présenter aux yeux de certains, des garanties.

      Quant à la contremarque plus à sa place, je l’ai souvent dit, c’est pour moi tout-à-fait impensable, mais je conçois qu’on puisse se l’imaginer après une ou plusieurs tentatives infructueuses. Il est dans la nature humaine de se laisser tenter par ce genre d’échappatoire à la déception.

      Cordialement.

      • Coucou Monglane,
        J’ai enfin réussi à me procurer un livre sur eBay,il est magnifique ,il est dédicacé par Max lui même … Apparement l’ancien propriétaire était un bon ami de Max apparement,un certain Guillaume,peut être le connais tu??je te tiendrais au courant de mon avancement dans cette aventure…
        Cordialement…Manu..

      • Bonjour Manu,

        Oui, je vois très bien quel Guillaume a pu faire dédicacer le bouquin par Max, et je le connais effectivement très bien.

        Bonne chasse à toi!

        Cordialement.

      • hello Monglane.
        j’aimerais me mettre en lien avec des chercheurs actifs. comment les trouver? y a t’il une liste quelque part?
        je suis proche de Geneve et donc si en plus la personne est proche de chez moi c’est le top…
        merci de ton aide
        nicolas

      • Bonjour Nicolas,

        Mon blog ne fait pas « bourse des équipiers » mais je pense qu’en fréquentant un peu les fora consacrés à la Chouette, tu auras des propositions. Il en existe plusieurs, « l’officiel » (autant que l’on puisse le dire dans ces circonstances) étant à l’adresse lachouette.net.

        Bonne chasse !

        Cordialement.

  67. Bonjour Monglane,

    merci pour votre site « Monglane chasseur de trésor »et votre blog . Cela m’a permis de comprendre comment démarrer cette chasse.

    ma question est celle-ci:

    Pour les plus avancés , ceux qui ont une zone, une cache. Mais pour des raisons divers et variés, ne se déplace pas ou plus pour creuser…
    comment peuvent-ils faire afin de valider leur réponses?
    Oû doivent-ils déposer un dossier précisant la cache.

    Merci de votre réponse.

    • Bonjour,

      Cette question a été souvent posée, particulièrement à cause du « réputé gagnant » introduit par mégarde dans le règlement du jeu; c’était le début des chasses au trésor, ce genre de bévue était compréhensible. Quoi qu’il en soit, « j’ai les solutions mais je ne vais pas creuser » n’est tout simplement pas une hypothèse valide dans une chasse au trésor. Ou bien l’on va creuser et on rentre bredouille ou pas, ou bien… rien: il n’y a pas de « ou bien ». Il y en avait un jadis, quand il y avait encore un éditeur auquel les chouetteurs pouvaient écrire, et quand Max était encore là pour, le jour venu (c’est-à-dire une fois la contremarque découverte), dépouiller les envois et constater l’existence d’éventuelles « antériorités », mais ce n’est plus le cas aujourd’hui.

      Pas de « dépôt de dossier » dans la Chouette, donc, contrairement à la Sécu, et pas non plus de « validation des réponses ». Mais si tu veux t’amuser, tu peux déposer tes hypothèses de solutions sous enveloppe Soleau à l’INPI, ce dépôt te donnera date certaine pour une somme modique.

      Cordialement.

  68. Bonjour à tous,

    Juste un petit mot pour te remercier pour ton blog. Connaitre l’esprit de max est bien plu important pour nous que de connaitre les hypothèses de réponse des autres.
    Nous venons de commencer (recommencer pour ma compagne) la chasse. Nous nous amusons follement.

    A bientot

  69. Cher Monglane,
    Mon commentaire du 18 mai 2012 étant toujours en attente de modération, je suppose qu’il comporte des éléments que tu ne souhaites pas voir figurer dans ton site. Supprime le si tu le souhaites, je n’en porterai pas ombrage….Je ne cherche plus la chouette depuis bien longtemps.
    Amicalement

    Serge

    • En effet, j’avais oublié de le supprimer, tu as bien fait de me le rappeler.

      Je souligne une nouvelle fois que mon blog n’a pas vocation à devenir une sorte de « forum bis » et que les messages ayant trait au fond des énigmes et des hypothèses de solutions de leurs auteurs n’y ont pas leur place.

      Cordialement.

      • Cher Monglane,
        Ton blog est super et la chouette me fais toujours rêver même si je ne la cherche plus depuis une dizaine d’années. C’est une excellente idée de faire un blog sur le mythique animal d’or.
        Je souhaite une bonne chance à tous les chasseurs de la chouette

        Le vieux Bernard

      • Merci à toi Bernard, et bonne chasse… euh, pardon, bons rêves ! ;o)

        Cordialement.

  70. Bonsoir Monglane,

    Chercheur passionné comme beaucoup d’entre nous au début des années 2000, j’ai hélas cessé cette quête de la Chouette d’or face à la complexité des énigmes et malgré les nombreux indices dévoilés sur divers forums. Je suis de temps à autre cette chasse passionnante au travers et hasard des magazines qui relatent épisodiquement cette chasse au trésor et surtout l’imbroglio juridique.
    Constatant qu’à priori la contremarque de la chouette n’aurait toujours pas été découverte, je voulais savoir si vraiment la contremarque était toujours à son emplacement d’origine.
    En effet, je me souviens avoir lu il y a quelques années dans un magazine qu’un prospecteur avait trouvé la Chouette dans les environs d’un village de l’Est de la France. Maintenant INFO ou INTOX rien n’est moins sur. Qu’en penses tu? peut on donner crédit à cette déclaration?
    En tout cas, bravo pour ce blog qui fait revivre toute la passion des chercheurs et procure toujours de l’adrénaline même au travers de ces posts.

    Cordialement

    • Je ne sais pas quel magazine a osé publier une absurdité pareille… Max avait déjà eu l’occasion de stigmatiser la bêtise affligeante de certains journalistes, mais là, si ce que tu écris était confirmé, j’aimerais savoir de quel « organe de presse » (appelons-le ainsi pudiquement) il s’agit afin de l’encadrer!

      Bien évidemment, aucun « prospecteur », ni d’ailleurs aucun non-prospecteur n’a déterré la contremarque, qui est toujours à sa place et attend le plus astucieux et le plus brillant des chercheurs, celui qui saura être le premier à lui mettre le grappin dessus.

      Bonne chasse!

      Cordialement.

  71. Bonjour Monglane,

    Me voilà bien usé par vingt ans de recherche,
    Espérant qu’un chouetteur me tende enfin la perche…
    Je cherche maintenant, d’une belle pirouette,
    Une femme au coeur doux, qui serait bien plus… chouette !

    Amusé par cette longue lecture ici.
    Amitiés

    Poète-choète

    • Et poète, avec ça…!

      Bien sûr, au bout de (pas loin de) 20 ans de labeur chouettesque, l’on comprend qu’on aspire au repos… du guerrier!

      Cordialement.

  72. Bonjour Monglane,
    Alors que je m’interrogeais sur le devenir de cette chasse et après avoir lu les publications de Michel Becker sur le net je me demande quelle seraient les chances du découvreur de la chouette de pouvoir échanger la contremarque contre la chouette en or.
    Becker se prévalant d’être le propriétaire de la chouette et mettant en doute l’intégrité des solutions qui selon lui ont été consultées par plusieurs personnes j’ai l’impression que celui qui parviendrait à mettre la main sur l’oiseau doive se contenter de garder pour lui la chouette de bronze et ne verrait jamais la couleur de son alter égo en or.
    Qu’en pense tu ??

    • Bonjour Jean-Pierre,

      J’ai quelques décennies d’expérience professionnelle dans le domaine du droit, et j’ai participé dès l’origine aux tentatives désespérées faites par Max pour tenter d’arracher la Chouette des mains du liquidateur. Quand je dis « dès l’origine », je veux dire « aussitôt que Max a été informé que le liquidateur s’était emparé de la Chouette », et quand je dis « désespérées », je veux dire que j’avais, dès le départ, expliqué à Max qu’il serait très difficile de lui faire reconnaître qualité pour agir dans sa revendication de la Chouette, Becker étant à cet égard beaucoup mieux placé —mais à ce moment-là, Max ne voulait informer personne et espérait, malgré ce que je lui disais, parvenir à récupérer le lot sans devoir ameuter le monde entier.

      Dans le cadre de cette mésaventure longue de plusieurs années, dont je possède le dossier judiciaire complet, j’ai eu à plusieurs reprises l’occasion de rappeler que, selon mon analyse juridique, Becker n’était plus propriétaire de la Chouette, s’en étant dessaisi irrévocablement lorsqu’il a accepté d’en faire le lot d’un jeu de sagacité illimité dans le temps. Jusqu’à l’invention de la contremarque, la Chouette en or n’a plus de propriétaire (ou plus exactement, n’en a pas encore), elle ne peut avoir que des « gardiens ». L’huissier, la banque, naguère le liquidateur, aujourd’hui Becker, possèdent cette même qualité de gardien.

      Pour bien faire la différence entre la qualité de gardien et celle de propriétaire, je me permets de souligner que l’un des attributs essentiels du propriétaire d’une chose est le pouvoir d’en disposer librement: le propriétaire peut vendre la chose, ou la donner. Or, très clairement, Becker aujourd’hui ne peut pas vendre la Chouette, ce qu’il sait d’ailleurs parfaitement. Ce qui démontre bien qu’il en assure simplement la garde, pour le compte du futur découvreur.

      Il résulte de ce qui précède que celui ou celle qui produira la contremarque pourra, en exécution du règlement du jeu, réclamer la Chouette en or. Becker (si c’est alors toujours lui qui la détient) pourra-t-il faire certaines difficultés? Tout est évidemment imaginable, mais je pense que le découvreur pourra malgré tout entrer sans grand effort en possession de son lot, peut-être moyennant quelque opération publicitaire, après tout bien légitime, mettant Becker en valeur. Mais je serais fort étonné que le découvreur ait à s’adresser à la justice.

      À cet égard, Becker ne prétend pas « être le propriétaire » de la Chouette. D’ailleurs, comme l’a rappelé la Cour de Versailles dans son arrêt du 15 janvier 2009, le tribunal administratif de Marseille lui-même, en 2003, avait estimé (dans un attendu il est vrai un peu ambigu) que la Chouette d’or devait « être regardée comme la propriété de Monsieur Becker… jusqu’à l’invention de sa copie », et cette même Cour a rappelé (ici encore de manière un peu ambiguë) que le droit de propriété était soumis à certaines restrictions résultant notamment du règlement du jeu.

      Ainsi donc, je ne pense pas que le découvreur de la contremarque aura du mal à entrer en possession de son lot. En comparaison des épreuves dont il aura dû triompher pour localiser la contremarque, ce sera même un véritable jeu d’enfant!

      • Je te remercie d’avoir apporté une réponse aussi complète à ma question.
        Il est vrai que celui qui découvrira cette sacrée bestiole aura certainement suffisamment de pugnacité pour obtenir gain de cause d’autant que, je l’espère, il pourra bénéficier de l’appui d’un grand nombre de chercheurs qui connaissent la difficulté d’arriver au bout de cette quête.
        En ce qui me concerne, dès les premiers beaux jours je repartirai creuser
        quelques trous.
        Merci encore et bonne fin d’année à toi.

  73. bonsoir Monglane,

    Admettons qu’un chercheur trouve la cache réelle de cette fameuse Chouette en bronze, mais que pour « X » raison l’oiseau ne s’y trouve plus.
    Finalement, une tel situation permettrait de tirer un trait sur une chasse qui dure plus de vingt ans.
    Pas de Chouette en bronze et pas de Chouette en or! que revendiquer?
    Rien.
    Pourtant les solutions seraient réelles, elles correspondraient sans aucun doute à cette chasse.
    Donc, le livre des solutions ne sortirait jamais.
    Comme si cette chasse n’avait jamais existé.
    Le mythe durera, y avait-il une Chouette n’y en avait-il pas?
    Par contre un bénéfice pour tout le monde, une chasse bel et bien terminée…

    Quand pensez-vous Monglane (même si vous pensez que l’oiseau y est toujours) qu’une tel situation advenait.

    Bien cordialement

    • « Quand pensé-je? », je me le demande moi aussi parfois…

      Quoi qu’il en soit, si j’essaie d’embrayer mon neurone maintenant, je suis obligé de penser que ton message part d’un présupposé impossible; un peu comme si l’on commençait par « Imaginons que la Terre soit plate… ». Partant de là, on peut en effet arriver absolument n’importe où. En vérité, il n’existe aucune raison raisonnablement imaginable ou plausible pour laquelle il se pourrait que la contremarque ne soit plus dans sa cachette.

      Donc, si le livre des solutions ne sort jamais, ce sera parce qu’aucun chouetteur ne sera parvenu à résoudre les énigmes !

      Cordialement.

  74. Après 19 ans d’impasse sur la recherche de la chouette, la hasard à voulu que je retombe dans la marmite sans le rechercher vraiment. Il existe une énorme différence entre les potentialités offertes dans les années 90 et celles auxquelles on a accès aujourd’hui. Non seulement on bénéficie du travail déjà accompli, mais internet facilite beaucoup de choses. Toutes les informations sont à portées de clic. Le chercheur actuel doit se comporter autrement qu’il y a vingt ans. Dans un premier temps il doit faire la synthèse de tout ce qui existe sur le sujet. Ensuite, non pas suivre le troupeau, mais exploiter ses propres idées, y comprit les fausses pistes, il faut purger la bête. Un stade avancé de recherche obtenu après seulement deux mois d’investigations intensives, aurait été un objectif impossible à atteindre il y a 15 ou 20 ans. La vraie difficulté qu’on rencontre à l’approche du final, c’est qu’on est bien isolé pour faire parler la douzième énigme.

    Comme quelques autres chercheurs vous m’avez apporté des bouts de solutions, des pistes, dont certaines se sont révélés payantes. A votre instigation j’ai été fasciné par la piste de Notre Dame de Ronchamp, séduisante en diable, comme vous j’ai du y renoncer la mort dans l’âme. Notre Dame de Ronchamp, n’est qu’une demi fausse piste et peu à la limite permettre de retrouver le bon chemin. Maintenant que je pense avoir trouvé une réponse qui fait plus que tenir la route, je suis certain que la chouette sera trouvé… J’ai épluché les blogs de tout le monde : ceux des adeptes de la stéganographie comme ceux des archivistes, les pistes des logiciens, comme celles des doux rêveurs, Il y a toujours un moment où le bateau n’a plus assez de vent pour avancer, alors le navigateur qui se dirigeait déjà pas mal à l’estime, se croit obligé de souffler dans les voiles pour ne pas rester encalminé. Bref! au sortir de la 580 tout le monde est largué. Je parle bien évidemment des recherches qui sont exposés sur le net et non pas des solitaires, comme moi-même qui n’écument pas les Forums.

    Vous allez me dire alors pourquoi écrire sur celui-ci ? Pour de multiple raison dont l’une est qu’à mes yeux : vous êtes dans une démarche analytique raisonnable et certainement un de ceux le moins éloigné des bonnes solutions. Bien que n’ayant pas eut l’honneur de côtoyer Max. On peut maintenant se faire une idée du personnage à travers les biographies et les anecdotes qui lui sont consacrées. La dimension psychologique du personnage est à prendre en compte et le contexte général, jusqu’au spot final est forcément en relation avec certains aspects intimes de la personnalité du concepteur. Le mot est lâché : concept. En fait une structure élégante, rigoureuse et cohérente, à l’image de l’artiste. Toute solution ne répondant pas à ces critères est à jeter à la poubelle. Je crois que Léonard de Vinci à dit : la simplicité est la sophistication suprême. Une autre raison est la difficulté de trouver des interlocuteurs valables qui daignent vous répondre. Il n’est pas complètement impossible, que je puisse bientôt vous confirmer, si Max en 2003, a bien remit l’aimant dans la cache.

    Mon explication personnel de l’échec des chasseurs de chouette est simple. Il faut remettre en question, même ce qui est considéré comme définitivement acquis. Une mauvaise interprétation dans les premières énigmes, ne peut qu’être amplifiée par la suite… Avant d’arriver à une solution qui réponde aux critères que je viens d’énoncer, j’avais trouvé une très belle fausse piste, complètement inédite, dans laquelle Notre Dame de Ronchamp tenait un rôle intéressant. Si cela vous intéresse je pourrai vous en faire part, j’ai plus de 100 pages de solutions écrites sur le sujet de la chouette, c’est loin d’être une compilation de »madits » ou de travaux d’autres chercheurs. Je vous salue bien bas, une réponse de votre part me comblerai… il ne faut cependant pas forcer sa nature et vous êtes en droit de croire que je ne suis qu’un de ces innombrables farceurs qui pullulent sur les réseaux sociaux…

    M’pa Maenba

    • Merci pour ton intéressante contribution, que je publie bien entendu avec plaisir, comme toutes celles qui ne traitent pas du fond des énigmes, car ce n’est pas l’objet de ce blog.

      Entre ceux qui pensent qu’il faut tirer le maximum des moyens modernes de recherche que Max n’aurait même pas pu imaginer lorsque le livre a été publié, et ceux qui pensent au contraire que ce déluge d’informations nouvelles, faciles d’accès, plus ou moins fiables, noie l’esprit et la réflexion, et que seule une recherche « puriste », telle qu’on aurait pu la conduire en 1993, permettra de résoudre les énigmes, bref… entre les « anciens » (sans que ce soit péjoratif) et les « modernes » (sans que ce soit laudatif), la querelle est éternelle.

      Nous verrons bien comment aura procédé celui (ou celle!) qui trouvera la Chouette, d’ici là… bonne chasse à tout le monde!

      Cordialement.

  75. Bonjour Monglane,

    Tu n’as jamais voulu, il me semble, préciser quand « la Chouette d’Or avait été déterrée ».

    Pour quelle(s) raison(s) ?

    cordialement,

    • Bonjour, « Anonyme »…

      Je ne l’ai pas précisé car je ne le sais pas avec exactitude, tout simplement! D’après les déclarations de Max, je peux faire certaines conjectures assez précises, mais il se pourrait bien qu’elles soient erronées! Donc, je préfère ne pas en dire davantage sur le sujet, faute d’avancer à coup sûr.

  76. Coucou Monglane, Juste une petite question, si l’on creuse en plein jour et qu’il y a du monde sur place, forcément la découverte ne sera plus discrète ( tenue secrète quoi ! ) Dans ce cas le réglement du jeu est cassé et l’échange du bronze contre l’or n’est plus concevable ? ( puisque le réglement n’a pas été respecté.) Dis moi si je me trompe, merci par avance.

    • Cher anonyme,

      Tu m’écris pour me poser ta question le 29 juillet, puis, le 3 août, tu m’envoies un autre message disant « Tu n’as pas répondu à mon message et tu l’as même effacé ».

      D’abord, comme tu le vois, je n’ai rien effacé du tout. Ensuite, peux-tu concevoir que les gens ont une vie, et qu’en particulier au cœur de l’été, ils ne sont pas nécessairement vissés devant leur écran dans la pénombre, mais plus probablement en train d’explorer quelque pays lointain, de caresser les vieilles pierres de quelque cité oubliée, voire tout simplement en train de se dorer la pilule sur le pont d’un voilier, sur une plage de rêve ou dans un hamac au bord d’une piscine, un cocktail de fruits bien frais à portée de la main?

      Tel était mon cas depuis la mi-juillet, et si cela ne t’était pas venu à l’idée, dis-toi que tu souffres peut-être d’une certaine étroitesse d’esprit qui risque de te desservir également dans ta recherche de la Chouette…

      Pour répondre à ta question du 29 juillet, je ne comprends pas ce que signifient les mots « le règlement du jeu est cassé ». Comment un règlement peut-il être « cassé »? Ce n’est pas un verre en cristal! Si tu essaies de dire « le règlement du jeu ne s’appliquera plus » (et il est important, dans la Chouette comme ailleurs, de connaître et d’utiliser le mot juste), alors je ne vois pas pourquoi la maladresse d’un chercheur, négligeant les recommandations de Max et s’ingéniant à creuser au vu et au su des passants (en admettant qu’il y en ait), pourrait rendre le règlement inapplicable ou caduc. D’autant que ledit règlement, si je m’en souviens bien, ne contient aucune stipulation spécifique relative au fait de creuser nuitamment ou pas, discrètement ou pas.

      Donc, en résumé, je ne comprends pas où tu veux en venir, mais tu me sembles engagé dans une impasse. Déterre donc la contremarque, discrètement ou au su de tous, et on verra ensuite.

      Cordialement.

      • Désolé Monglane. Rien a voir avec la question précédente. J’aimerais savoir s’il existe encore des rencontres de chouetteurs chaque année comme avant. Je n’arrive pas à trouver d’infos la dessus. A vrai dire j’ai envie de m’y remettre, mais pas seul. Je souhaite travailler en equipe et donc j’aimerais proposer ce projet aux chouetteurs pour en rassembler 3 ou 4. Je suis bloqué à la 360 et je compte bien tirer ce trai pour ne pas le regretter. Merci de tes infos. Nicolas de Lyon pS: j’ai commencé en 1995

      • Bonjour Nicolas,

        Bien sûr, il existe en général chaque année une rencontre de chouetteurs, si je me souviens bien la prochaine se déroule début octobre à Issoire. Toutes les infos peuvent être trouvées sur le forum géré par l’Association des Chercheurs de la Chouette d’Or (A2CO), à l’adresse lachouette.net.

        Cordialement.

  77. Bonjour Monglane,
    Cela fait un bon moment que je ne poste plus de commentaires, me contentant de les lire avec une certaine curiosité et un intérêt non dissimulé.
    Simple remarque de bon sens au sujet de la recherche en elle-même sachant que j’ai abandonné il y a quelques années la quête de la solution : Cette enigme a été créée voilà plus de 20 ans et sans présager bien sûr de la supersolution imaginée par le regretté créateur de cette passionnante aventure, localisé un endroit au mètre près pour creuser au bon endroit me parait hasardeux compte tenu des impératifs de mère nature que l’on n’arrête pas et des décisions administratives surprenantes qui conduisent souvent et de manière incogrue à attribuer certains domaines publiques réputés intouchables à des destinations le plus souvent commerciales.
    J’espère donc pour ceux, nombreux je l’espère, qui poursuivent leur recherche que les repères, si il y en a, pour localiser la contremarque sont à l’épreuve du temps. Je souhaiterai sans dévoiler aucun secret avoir votre sentiment sur ce sujet qui m’intrigue.

    • Bonjour Dubreuil et merci pour ton message.

      La pérennité des sites et des repères n’est pas véritablement un problème, dès lors qu’on effectue des vérifications soigneuses avant de faire son choix. Moi-même, pour la ciste « Le Trésor du soldat Ryan », j’ai utilisé des lieux et des repères qui existaient déjà dans les années 40. Cette ciste a maintenant 10 ans, et sur place, rien n’a changé… et je n’ai fait aucune des vérifications pointilleuses que Max a certainement dû faire avant de choisir le spot. En effet, il savait qu’il partait potentiellement pour une « chasse au long cours », même s’il était loin d’imaginer quelle en serait la véritable durée.

      Aussi, pour en avoir parlé avec lui à plusieurs reprises, je ne m’inquiète guère. Puisque, déontologie oblige, nous ne pouvions pas parler de la Chouette, nous avons parlé d’autres chasses, qui avaient bien sûr été résolues au moment où nous en parlions, et il m’expliquait à quels genres de vérifications il procédait, notamment au cadastre, mais aussi, tout simplement, en bavardant, l’air de rien, avec des gens du coin… méthode redoutablement efficace!

      En résumé, je ne peux bien sûr rien garantir, mais l’ayant bien connu et ayant su de quelles précautions il s’entourait, je garderais toute confiance, si j’étais encore chercheur, dans le fait que le lieu choisi est à l’épreuve du temps. Je dirais que, du point de vue du cacheur, ce sont les premières années qui sont les plus risquées, car on n’a pas encore eu la preuve tangible que les précautions imaginées seront effectivement efficaces. Or, ces premières années, Max les a vécues, et ce vécu ne l’a pas conduit à modifier quoi que ce soit, notamment au moyen d’indications supplémentaires.

      • Bonjour, validez vous la présence d’une balise Argos, dont la batterie pouvait durer 2 à 3 ans et hs à notre époque merci Paul

      • Évidemment pas! Pour ne pas être déplaisant, je ne dirai pas ce que je pense vraiment de cette hypothèse, je me contenterai de dire qu’elle est d’une parfaite absurdité. Ce serait comme utiliser un marteau-pilon pour casser une noisette!

      • Cher ami, c’est pourtant la seule façon qu’avais Max pour être averti en 2 heure.. déclenchement par les chocs sur la boite Madit les deux petites lumières au pied de l’homme à la pelle…. ne seront compréhensibles que pour le découvreur… Il s’agit des deux diodes led qui indiquent que l’émetteur « argos  » est activé…Voila cela ne donne pas plus d’infos.. salutations

      • Oh! que non! C’est la seule façon

          à laquelle tu as pu penser

        … ce qui est très différent.

  78. […] 1994, 20 août 1995 et 29 mars 1996) mais qu’il l’ait ensuite retiré en 2004 (article de Monglane sur 2003-2004) pour éviter qu’une « chasse à l’aimant » ne remplace le décryptage des […]

  79. Bonjour, je me relance dans l’aventure après de nombreuses années et j’ai une petite question qui me turlupine, max aurait il pu laisser une plaque métallique ou autre objet sur la cache?

    • Bonjour à toi. Non, Max n’a absolument rien laissé du tout, ce serait contraire à sa philosophie des chasses, et pour avoir déterré plusieurs de ses trésors, et avoir recueilli les commentaires de ceux qui en ont déterré d’autres encore, je peux t’assurer qu’à chaque fois, le lieu se présentait de manière absolument anodine et anonyme, comme si personne n’avait jamais rien caché ni enterré là… L’épisode du fameux arbre qu’il planta à une certaine époque sur la cache (qui ne survécut pas) est emblématique: si Max avait dû ajouter quelque chose, ça aurait été quelque chose qui se fondait parfaitement dans l’environnement.

      Bonne chasse toi !

      Cordialement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :